Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Lassi Tuovi avant SIG – Vilnius : « Gagner cette finale de la première partie de saison »

Crédit photo :

15 jours après sa victoire à Riga sur le buzzer, Strasbourg joue son deuxième match de Ligue des Champions (BCL) ce mardi contre Rytas Vilnius. La SIG, qui n’aura pas d’autre match de programmé avant quatre semaines et la réception de Peristeri (à moins que la Jeep ELITE reprenne le premier week-end de décembre), doit mettre toute son énergie dans la bataille pour être à 2 victoires en 2 matchs de BCL.

« Depuis que nous connaissons la situation avec le report des matches en Jeep ELITE, nous, joueurs et staff, parlons de ce match contre Vilnius comme la finale de la fin de la première partie de saison, annonce l’entraîneur Lassi Tuovi sur le site Internet de son club. C’est pour cela que nous sommes concentrés à 200% sur ce match à gagner. Nous ne nous projetons pas précisément sur ce que nous allons faire après. Bien évidemment nous avons des idées, mais ce n’est pas le sujet pour le moment. L’objectif est clair : être prêt mardi et gagner cette finale de la première partie de saison. »

Lors du dernier match, la SIG a tenté de jouer small-ball mais aussi d’aligner le Tchèque Jaromir Bohacik en tant que créateur plutôt qu’en tant que shooteur, un domaine qui est d’habitude sa spécialité mais sur lequel il a pourtant du mal depuis le début de saison.

« Il est aussi très bon dans la création. Je l’avais vu avec l’équipe nationale tchèque lorsque Satoransky ne jouait pas, il jouait plus comme un combo. C’est quelque chose qu’on essaye d’utiliser et plus spécialement lorsqu’il n’y a pas de vrai meneur sur le terrain. Il faut pouvoir proposer une solution à un joueur qui est en difficulté et dans son cas, nous avons vu qu’il était plus à l’aise dans son jeu face à Riga qu’auparavant. C’est une des options que nous allons approfondir… Mais ce n’est pas la seule pour mardi. »

Face à Vilnius, une équipe qui a vu son budget être largement diminué durant l’intersaison mais qui vient de récupérer Ryan Boatright après avoir signé Maurice Ndour, la partie s’annonce difficile. Entre-deux à 18h au Rhénus.

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€