Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

À Athènes, du mieux pour Limoges après le naufrage à Bourg : « Nous allons dans la bonne direction »

Le Limoges CSP s'est une nouvelle fois incliné en Ligue des Champions contre l'AEK Athènes (74-82). Mais après la démission collective en deuxième mi-temps à Ékinox samedi, le contenu a été beaucoup plus réjouissant pour l'entraîneur Massimo Cancellieri.
À Athènes, du mieux pour Limoges après le naufrage à Bourg : « Nous allons dans la bonne direction »
Crédit photo : FIBA

Malgré une entame formidable, jusqu’à +20, le Limoges CSP a encaissé une nouvelle défaite dans le Top 16 de la Ligue des Champions (74-82 contre l’AEK Athènes). Selon Jayvon Graves, meilleur marqueur et auteur d’un gros match à 20 points, 7 rebonds, 7 passes décisives, c’est surtout des détails comme ses possessions égarées (5) qui ont coûté le match à son équipe : « J’ai eu trop de pertes de balles, on s’est bien battu, on ne s’est pas assez concentré sur la fin du match. Pourtant, la victoire était avraiment accessible dans ce match, le coach nous avait donné un plan de jeu, mais avec nos erreurs, il est un peu tombé à l’eau ». Diminué avec l’absence de Bryce Jones, le CSP a également payé la disqualifiante de Javontae Hawkins. « Il nous manquait des joueurs clés, encore plus avec le départ de Javontae assez tôt dans la rencontre. »

« La réaction que je voulais voir »

Quant à Massimo Cancellieri, après avoir pesté samedi contre l’abandon de son équipe en deuxième mi-temps à Bourg-en-Bresse, il affirme avoir vu de nombreux signes positifs malgré le troisième revers d’affilée en BCL. « Le résultat est décevant mais le contenu était beaucoup plus satisfaisant que lors de nos dernières sorties. C’est plus facile de jouer contre Limoges en ce moment, il nous manque des joueurs, on a des remplaçants jeunes, on joue avec nos capacités. Mais quand les adversaires augmentent leur intensité, c’est normal d’être plus dans le dur. Je dois aussi souligner les choses positives qu’on a réalisé dans les trois premiers quart-temps. Oui, c’était un match qu’on aurait pu gagner et à la fin, on doit se montrer plus intelligent, faire des choses simples au lieu de perdre la balle à tout-va et forcer des tirs compliqués. On a bien travaillé après Bourg, j’ai vu la réaction que je voulais voir, nous continuerons à travailler, nous allons dans la bonne direction. On pouvait gagner le match et on perd de 10 points, c’est injuste mais c’est notre responsabilité. Le résultat est décevant mais au moins l’équipe a compris ce que je voulais dire après Bourg. »

Toutefois, même si l’on se gardera bien de l’officialiser après leur fantastique remontada du premier tour, l’affaire parait entendue pour le CSP dans cette Champions League. Difficile d’envisager une qualification avec un bilan à 0-3, dont deux claques subies en ouverture (-27 à Istanbul, -17 contre Malaga).

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion