Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Au bout du suspense, l’AS Monaco prend sa revanche sur l’ASVEL

Avec un Donatas Motiejunas de gala (28 points à 8/12 aux tir et 9 rebonds pour 31 d’évaluation en 27 minutes), l’AS Monaco l’a emporté in extremis contre l’ASVEL (84-82). Comme un symbole, ce score final aurait été celui de la confrontation d’il y a 10 jours en EuroLeague si William Howard n’avait pas rentré son tir du milieu de terrain.

Dans un match de série, la Roca Team a pris le meilleur départ (15-7, 6e minute) avant que T.J. Parker n’appelle Elie Okobo (13 points et 8 passes décisives) en jeu (19-20 à la fin du premier quart-temps). Mais trop suffisants, les Rhodaniens ont encaissé 27 points dans le deuxième quart-temps, avec notamment un panier sur le buzzer d’Alpha Diallo. Et si les locaux, en continuant de s’appuyer sur Donatas Motiejunas, auteur de son meilleur match avec Monaco, et en relançant Rob Gray (13 points à 4/11 aux tirs et 4 passes décisives pour 10 d’évaluation en 35 minutes), ont fait la course en tête, l’ASVEL n’a pas craqué et Elie Okobo à égaliser à 82 partout en fin de match. Mais Paris Lee l’a battu pour redonner l’avantage aux siens (84-82) et l’arrière bordelais a manqué la cible sur le dernier tir.

Monaco, qui a joué à neuf cette rencontre avec les blessures de trois de ses joueurs formés localement (Ouattara, Westermann et Boutsiele), est deuxième du championnat (8 victoires, 2 défaites). De son côté, l’ASVEL est désormais quatrième (7 victoires, 4 défaites). Dans deux jours, ces deux formations affronteront Milan et Vitoria en EuroLeague.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion