Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Elric Delord salue un MSB « héroïque »

Avec seulement un intérieur professionnel disponible, Valentin Chery, et trois absents majeurs (Tres Tinkle, Josh Carlton, Williams Narace), Le Mans a tout de même pris le meilleur sur Cholet en quart de finale de la Leaders Cup (84-77). Valentin Chery et Elric Delord réagissent à l'exploit du MSB.
Elric Delord salue un MSB « héroïque »
Crédit photo : Léo Morillon - LNB

Valentin Chery : « On savait que ça allait être difficile. Même avec les blessés, il fallait aborder ce match fort physiquement. Quand Cholet repasse devant, on devait juste rester concentré et continuer à faire ce qui nous avait réussi en première mi-temps. On a remis notre tempo en place et c’est pour ça qu’on a réussi à reprendre les commandes. Une préférence pour la demi-finale ? Non, n’importe quel adversaire, on va gagner ! On n’est pas venu ici pour rien. On sait qu’on peut le faire ! On l’a fait à Nancy, encore aujourd’hui, il faudra bien récupérer pour demain. Mais sur le terrain, c’est cinq contre cinq. »

Le Mans confirme sa suprématie sur Cholet

Elric Delord : « On n’avait plus qu’un seul intérieur professionnel, Valentin Chery. Dans cette situation, on n’avait rien à perdre. Sans trois joueurs majeurs, c’est héroïque d’être capable de gagner ce match-là. On n’avait pas de pression : une défaite aurait été normale et une victoire aurait été fantastique. On jouait plus petit, avec Terry (Tarpey) et Abdou (Ndoye) comme poste 4, et on a fait du tout terrain pendant 40 minutes. On était obligé de les pousser, pour qu’ils perdent du temps à remonter le terrain, histoire qu’ils n’aient que 10-12 secondes à attaquer. Ça nous a coûté beaucoup d’énergie, on avait le capot qui fumait à la fin de la première mi-temps et on a plié mais pas rompu. »

« Incompréhensible et très décevant » : Cholet rentre prématurément à la maison

Propos recueillis à Saint-Chamond,

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion