Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Laurent Mathis nommé coach de Besançon

NM1 - Laurent Mathis est le nouveau coach de Besançon. Il succède à Joseph Kalambani et espère permettre au BesAC de se maintenir en Nationale 1.
Laurent Mathis nommé coach de Besançon

Laurent Mathis avec le GET Vosges en février 2020 lors d’un match de NM1 à Rueil.

Crédit photo : Gérard Héloïse

Laurent Mathis est le nouveau coach de Besançon. Avant la fin de la première phase, le BesAC s’est séparé de Joseph Kalambani. Si Frédéric Feray, le responsable de la section amateur, a assuré l’intérim, il va laisser la casquette de coach principal à un autre homme.

Cet homme, c’est donc Laurent Mathis (54 ans). Depuis la liquidation de l’AS Golbey-Epinal à l’issue de la saison 2021-2022, l’ancien homme à tout faire du GET Vosges avait quitté le monde du basket et s’était lancé dans de nouvelles activités professionnelles. Activités qu’il va devoir mettre en pause ou presque pour tenter de sauver la place de Besançon en Nationale 1 (NM1). Le club bisontin est en effet mal embarqué avec une dernière place dans le groupe C de NM1, à savoir celui du maintien.

« Besançon cherchait quelqu’un sur la période des play-down mais c’était difficile de trouver sans proposer une année ou deux de contrat derrière, explique Laurent Mathis dans Vosges Matin. Sur les dates ça collait pour moi que ce soit vis-à-vis de mes nouvelles activités professionnelles ou du projet que j’ai en tête dans un futur proche. Les planètes sont alignées. Le challenge est très difficile, tout le monde en est conscient, mais Besançon ne baisse pas les armes et veut se battre jusqu’au bout. »

Laurent Mathis s’est engagé jusqu’à l’issue de la saison 2023-2024. Son premier match aura lieu à Lorient, avant-dernier du groupe C, ce vendredi 8 mars. Le début d’une nouvelle ère pour le BesAC, qui espère également récupérer ses blessés pour se sauver.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion