Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Le vendredi mouvementé de Kaysersberg : un cluster et une recrue

Battu à domicile par le Pôle France la semaine dernière (67-58), Kaysersberg espérait se rattraper vendredi soir à l’occasion du derby du Haut-Rhin à Mulhouse. Mais la fête des voisins a finalement été annulé à deux heures de l’entre-deux, en raison d’une soudaine flambée de cas positifs au Covid-19 dans les rangs du KABCA.

« Quatre de nos joueurs ont contracté le coronavirus et deux présentent des symptômes », a expliqué Fabien Drago, l’entraîneur de KB dans les colonnes de L’Alsace. « Le premier test positif est tombé à 14 h 30. À ce moment-là, mon premier sentiment, c’était la panique. On ne pouvait pas prendre le risque de créer un “ cluster ” dans une salle avec 2 500 personnes. Je pense aussi à la coach d’en face (Lauriane Dolt), qui est enceinte. Tout l’après-midi, ça a été la course pour faire le lien entre les joueurs, le staff, les dirigeants, la Fédé… »

Au final, le derby fut le troisième match reporté de la Poule B avec Le Havre – Pôle France et Golbey-Épinal – Pont-de-Chéruy. Dommage pour Mulhouse, qui espérait faire parler la suprématie locale pour consolider sa deuxième place, et Fabien Drago, qui avait préparé une petite surprise pour son adversaire en la personne d’Ousseynou Laye Basse (1,98 m, 29 ans). Il remplace Tomislav Cvitkovic, non conservé après trois apparitions insipides (2,7 d’évaluation).

L’intérieur sénégalais était l’une des figures du club de Pont-de-Chéruy, où il évoluait depuis 2014. Passé par l’Espagne, la Chine et Aix-Maurienne, il est arrivé au SOPCC à l’époque de la Nationale 3 et fut l’un des principaux artisans de la montée en puissance du club isérois, jusqu’à devenir un fort intérieur de NM1 (14 points à 62% et 6,1 rebonds en 2019/20, 12,8 points à 53% et 6,7 rebonds en 2020/21). Sans contrat, il était même censé revenir dans les rangs pontois cette saison, une fois remis de sa rupture des ligaments croisés survenue en avril, mais aucun accord n’a finalement été trouvé avec la direction. Pour le bonheur du KABCA?

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion