Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Les Bleus s’imposent contre la Lituanie et finissent premiers du groupe K

L'équipe de France masculine a conclu les qualifications à la Coupe du monde 2023 par une victoire contre la Lituanie à Trélazé. Une victoire qui leur permet de finir en tête du groupe K.
Crédit photo : FIBA

L’équipe de France masculine s’est difficilement imposée 70-63 contre la Lituanie ce dimanche à l’Arena Loire de Trélazé. Une victoire qui permet aux Bleus de finir premier du groupe K des qualifications à la Coupe du monde 2023. Pas toujours en réussite offensivement, les Français se sont appuyés sur leur solidité défensive pour prendre le dessus.

C’est d’ailleurs en haussant leur intensité défensive (7 interceptions durant les 20 premières minutes, 14 points inscrits suite aux 9 balles perdues lituaniennes) en début de deuxième quart-temps et en trouvant plusieurs tirs en réception de Nicolas Lang (7 points à 3/3 aux tirs en moins de 7 minutes en première mi-temps, 13 points à 5/5 et 2 rebonds en 18 minutes au final) que les joueurs de Vincent Collet ont pris le dessus. Pour sa première sélection, Bodian Massa a également réalisé une entrée remarquée (9 points à 4/4, 1 rebond, 1 passe décisive et 2 interceptions pour 13 d’évaluation en 7 minutes 30 avant la pause, 11 points à 5/5 et 4 rebonds pour 16 d’évaluation au final). Mais en limitant bien Victor Wembanyama et dominant le rebond (24 prises, dont 11 offensives, à 16), les Baltes étaient encore en course à mi-chemin malgré un dernier 3-points de Sylvain Francisco (35-27, 20′).

Wembanyama sort le grand jeu au bon moment

Quand les Bleus ont pris 13 points d’avance (43-30) après 14 minutes, ils ont de suite répondu par un 9 à 2. A 6 minutes de la fin, après avoir de nouveau été relégués à -10, les Lituaniens sont revenus à une possession (53-50). Bien lancés, ils ont fini passer devant pour la première fois depuis le premier quart-temps. De quoi obliger Victor Wembanyama (15 points à 5/10, 3 rebonds et 3 contres pour 15 d’évaluation en 25 minutes), en difficulté jusqu’ici, à sortir plusieurs actions décisives pour refaire la différence et l’emporter 70-63. « Il a montré pourquoi il va être exceptionnel », a résumé Vincent Collet au moment de revenir sur la rencontre au micro de beIN Sport.

A l’image de sa belle fenêtre internationale de novembre dernier, l’équipe de France a montré une très belle attitude sur ces deux derniers matches de qualification à la Coupe du monde 2023. De quoi donner un vent de fraîcheur à la sélection nationale qui peut croire en son avenir.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion