Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Les Metropolitans 92 dans la tourmente : Tremont Waters ne veut plus porter les couleurs du club

Betclic ELITE - Après la procédure légal émise après l’altercation survenue à Monaco dimanche entre Tremont Waters et Steeve Ho You Fat, le meneur de jeu portoricain ne souhaite plus porter les couleurs du club.
Les Metropolitans 92 dans la tourmente : Tremont Waters ne veut plus porter les couleurs du club
Crédit photo : Antoine Bodelet

Reverra-t-on Tremont Waters cette saison en Betclic ELITE ? A la suite d’une altercation dans les vestiaires à la mi-temps du match à Monaco, Tremont Waters et Steeve Ho You Fat ont fait l’objet d’une procédure légale de la part des Metropolitans 92.

Alors que le club des Hauts-de-Seine s’apprête à accueillir la SIG Strasbourg ce samedi soir au Palais des Sports Marcel Cerdan pour la 28e journée de Betclic ELITE, L’Équipe a révélé dans son édition du jour que le meneur de jeu au passeport portoricain aurait décidé de ne plus porter le maillot des Metropolitans 92. Il ne sera donc pas sur la feuille de match ce samedi soir. Il pourrait donc évoluer ailleurs pour la suite de la saison, lui qui fait partie de la réserve de l’équipe de Gigantes de Carolina à Porto-Rico.

Une tuile pour Vincent Collet et son équipe sur la fin de saison d’autant que Tremont Waters est un élément important qui tourne à 18,1 points à 41% à 3-points et 5 passes décisives par match en moyenne. A l’approche des playoffs, à sept matches de la fin de la saison régulière, la situation se tend encore un peu plus alors que Hugo Besson et Ibrahima Fall-Faye sont encore blessés et que le nouveau venu Michael Frazier n’est pas encore apte. Les Metropolitans 92 vont devoir trouver des solutions pour éviter de rester trop longtemps en eaux troubles et perdre le fil d’une saison qui avait tout d’un succès.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion