Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Nadir Hifi trois ans à Paris !

Après une grosse saison avec l’ESSM Le Portel et véritable révélation de Betclic ELITE, Nadir Hifi a pris la décision de rester en France pour la suite de sa carrière. Il s’engage pour les trois prochaines années avec le Paris Basketball.
Nadir Hifi trois ans à Paris !
Crédit photo : Pauline Ledez

C’était dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, c’est désormais officiel. Nadir Hifi, révélation de l’année en Betclic ELITE sous les couleurs de l’ESSM Le Portel, s’est engagé en faveur du Paris Basketball pour les trois prochaines saisons. Un joli coup pour le club de la capitaine qui aura à cœur (d’enfin) accrocher les playoffs dès l’année prochaine, lui qui a raté le Top 8 alors qu’il possédait la 4e masse salariale du championnat. MVP du mois de décembre et du mois d’avril en première division, le Franco-Algérien tournait cette saison à 16,8 points à 47%, 2,7 rebonds et 3,4 passes décisives. Le tout avec une pointe à 39 points contre… Paris.

« Le meilleur choix possible »

« Je suis très content d’avoir signé avec Paris », a-t-il déclaré. « Je pense que c’était le meilleur match possible, au niveau du feeling, de l’intérêt qu’ils m’ont porté et de nos ambitions mutuelles. À ce stade de ma carrière, c’est le meilleur choix possible et j’ai envie de grandir avec  ce club. » Pour l’occasion, Nadir Hifi est revenu en France avec une conférence de presse programmée à l’Accor Arena, lui qui avait entamé une tournée américaine depuis ses adieux ratés au Portel, marqués par une suspension pour avoir séché des entraînements. Vu dans plusieurs franchises (Portland, Sacramento, Los Angeles Lakers, Charlotte…), il n’a pas réussi à faire son nom dans les mock-drafts mais cela ne présage en rien de la draft du 22 juin prochain. S’il venait à être choisi au second tour, il pourrait avoir le même statut que ses coéquipiers Juhann Begarin et Ismael Kamagate, tous deux draftés (par Boston et Denver) mais laissés en couveuse à Paris. Avec l’opportunité de découvrir l’EuroCup, et potentiellement l’EuroLeague à terme, la compétition qui le fait rêver…

 

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€