Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Pedro Barral, nouveau meneur de Saint-Quentin

Le Saint-Quentin Basketball boucle son recrutement. Suite au départ de Justin Pitts, victime d’un problème familial, le SQBB a engagé Pedro Barral (1,87 m, 26 ans) pour tenir la mène la saison prochaine. La légende du club argentin d’Obras sort d’une saison délicate et entamera une période d’un mois d’essai avec le club picard. Après un passage à Évreux écourté par de nombreuses blessures, « Pepo » Barral a rebondi à Gérone (deuxième division espagnole), où il tournait à 4,3 points, 2,9 rebonds et 4,1 passes décisives pour 7,2 d’évaluation en 18 minutes de jeu. Il partagera le poste 1 avec le jeune Lucas Boucaud et retrouvera son ancien coéquipier ébroïcien Jhornan Zamora.

Avant de quitter l’Argentine pour tenter une première aventure en France avec Évreux, Pedro Barral a disputé 9 saisons à Obras, club basé à Buenos Aires. De 2011 à 2020, le meneur a disputé 349 matchs et a délivré au total 1 168 passes décisives lors de ses rencontres avec Obras, faisant de lui le joueur le plus capé et le meilleur passeur de l’histoire du club. Débarqué à Évreux pour sa première expérience à l’étranger, Barral n’a disputé que 5 rencontres en France, à la suite de blessures au pied, à la cheville puis aux ischio-jambiers. Non-conservé par l’ALM, il a ensuite pris la direction de l’Espagne, où il a disputé 12 rencontres avec Gérone. À Saint-Quentin, « Pepo » tentera de s’exprimer en France et de partager la gonfle comme il sait si bien le faire.

L’effectif de Saint-Quentin pour la saison 2021-2022 :

  • Poste 1 : Pedro Barral, Lucas Boucaud
  • 2 : Benoît Gillet, Neftali Difuidi, Léo Billon
  • 3 : Jhornan Zamora, Calvin Hippolyte
  • 4 : Deane Williams, William Pfister
  • 5 : Kresimir Ljubičić, Lionel Gaudoux

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion