Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

La JL Bourg corrige Nancy à Gentilly

Betclic ELITE - Dans un palais des sports de Gentilly, une nouvelle fois plein à craquer, le SLUC Nancy s’est lourdement incliné (59-85) face à la JL Bourg ce samedi soir lors de la 17e journée de Betclic ELITE. Plombé par un terrible deuxième quart-temps (13-30), les Lorrains ne sont jamais parvenus à revenir dans la partie et ont subi la foudre burgienne.
La JL Bourg corrige Nancy à Gentilly

Bodian Massa JL Bourg Betclic ELITE

Crédit photo : Loic Wacziak

Décidément, le SLUC Nancy n’y arrive plus à domicile. Auteurs d’une piètre prestation contre Limoges il y a deux semaine, les Lorrains n’ont pas réussi à retrouver le chemin de la victoire ce samedi après-midi dans un palais des sports de Gentilly encore bien garni. Si deux pensionnaires du Top 4 (Monaco et Paris) sont tombés dans l’antre nancéienne, la JL Bourg, elle, ne s’est pas pris les pieds dans le tapis et a parfaitement maitrisé son sujet malgré une entame de match poussive (59-85).

Nancy « famélique dans l’attitude »

« On a mis quelques minutes avant de se régler et trouver notre rythme. Je pense que cela est dû à la répétition des matchs. Cependant, grâce à nos rotations, on a su trouver le bon ton et mettre l’intensité qui nous correspond cette saison en attaque », a détaillé Frédéric Fauthoux après la rencontre. Une intensité à laquelle l’équipe de Sylvain Lautié a su répondre avant d’exploser dans le 2e quart-temps, pilonné par les flèches dans le corner de Zaccharie Risacher (11 points à 2/2 à 3-points et 4 rebonds) mais aussi l’apport de Maksim Salash (15 points à 2/3 à 3-points et 8 rebonds pour 16 d’évaluation).

« Bourg est une équipe de haut-niveau qui a l’habitude d’enchaîner les matchs et qui joue bien sa partition. Les joueurs sont habitués à jouer 20-25 minutes à très haute intensité. Nous, nous avons explosé dans le deuxième quart. Nous avons été famélique dans l’attitude, le scoring et sur le plan défensif », déplorait Sylvain Lautié. Les Nancéiens sont donc tombés sur un os, un gros bras du championnat qui a su gérer son avance face à une équipe de Nancy qui n’a pas su répondre dans le défi physique, un trait qui les caractérise tant depuis le début de la saison et qui semble s’être envolé en même temps que Frank Mason III. Le meneur US et All-Star n’a pas pris part à la rencontre et n’était toujours pas au top de sa forme, lui qui n’avait pas pu donner plus de 19 minutes sur une jambe lors de la victoire de Nancy au Portel dimanche dernier.

La JL Bourg est sur sa lancée

Battue trois fois consécutivement début novembre, la JL Bourg a su parfaitement se remettre dans le droit chemin et a enchaîné un 11e succès en douze rencontres. Ce samedi après-midi, l’équipe burgienne a une nouvelle fois dégagé quelque chose de différent de celle de la saison dernière. D’autant que sur ces premiers mois de compétition, l’équipe de Frédéric Fauthoux n’a jamais réellement évolué au complet en raison des différentes tuiles qui lui sont tombées sur le coin du nez. Depuis les retours de JeQuan Lewis et Bodian Massa, les minutes sont plus chères et cela s’est confirmé ce soir avec une marque répartie sur l’ensemble de l’effectif afin de maintenir la pression sur Nancy.

Une satisfaction pour le coach burgien à la mi-saison. « On savait en venant à Nancy que ça pouvait être un match compliqué d’autant qu’ils ont battu Monaco et Paris à domicile. Il ne fallait pas qu’on flanche, nous sommes dans une belle forme et les joueurs sont en confiance. Au-delà des rotations, notre jeu est cohérent depuis pas mal de temps offensivement et défensivement mais on sait que c’est fragile. Il faut réussir à maintenir le cap maintenant. », a avoué le coach de la Jeu. Assurés de disputer la Leaders Cup à Saint-Chamond, du 16 au 18 février, Nancy et Bourg-en-Bresse vont passer les fêtes de Noël bien au chaud avant de tenter de négocier au mieux leur dernière rencontre de 2023 avant le show du All-Star Game.

À Nancy,

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
timotisane
Bonne victoire prise sans trop forcer de la part de la JL. De quoi bien préparer le retour de Pelos!
Répondre
(1) J'aime
lediablotain01
C'était peut-être le match piège, mais la J-L n'est pas tombé dedans. Encore un effort avec la venue de Grand Canaria, et surtout Saint Quentin où il faudra laver l'affront du match allé, qui avait été houleux, et passer de bonnes fêtes.
Répondre
(1) J'aime