• À la une
  • Betclic Élite
  • Programme TV
  • Pro b
  • National
  • À l'étranger
  • Équipe de France
  • Interviews
  • Jeunes
  • Féminines

Scandale en marge de la finale de l’EuroCup : Erdem Can délibérément projeté sur le pare-brise du bus par le chauffeur ?

Crédit photo : TT Ankara
EuroCup - Alors que l’équipe de Türk Telecom Ankara est à Gran Canaria pour jouer la finale de l’EuroCup face à l’équipe locale, l’entraîneur Erdem Can a été amené d’urgence à l’hôpital, à quelques heures de l’entre-deux. La faute à une « altercation » en marge d’un entraînement avec le chauffeur du bus turc désigné par l'organisateur de la compétition.

C’est une histoire assez incroyable pour paraître réelle. Et pourtant, elle a bien eu lieu. Alors que les Turcs de Türk Telecom Ankara sont actuellement à Gran Canaria pour affronter l’équipe locale en finale de l’EuroCup, le club vient d’indiquer via un communiqué que son entraîneur, Erdem Can, a été hospitalisé. Une mauvaise nouvelle qui ne met pas les coéquipiers d’Axel Bouteille dans les meilleures conditions à quelques heures d’une première finale européenne pour le club de la capitale.

Une absence due à une altercation inhabituelle

Selon les informations communiquées par le club, tout serait parti d’une « altercation » avec le chauffeur du bus désigné par l’EuroCup pour transporter les joueurs d’Ankara jusqu’à la salle. Alors que ces derniers étaient censés réaliser un entrainement d’avant-match, le chauffeur aurait mis plus de 40 minutes pour les emmener à la salle, au lieu des 10 habituelles. Il aurait ensuite allumé la radio en mettant le volume à haute intensité, ce qui aurait eu don d’exaspérer le coaching staff et les joueurs qui lui auraient demandé, plusieurs fois, de baisser le son. Mais ce dernier n’en aurait eu que faire. C’est alors qu’Erdem Can s’est levé pour baisser lui-même le volume. À ce moment, le conducteur aurait freiné brusquement, projetant, tête la première, l’entraineur turc contre une vitre. Un « accident » lui ayant provoqué une blessure au cou. Emmené d’urgence à l’hôpital, il devrait être sur le banc ce soir, avec une minerve à porter pendant les trois prochaines semaines. Le club a d’ores et déjà annoncé ne pas blâmer l’EuroCup ou la ville de Las Palmas pour l’incident, mais demande que l’auteur de cet « accident » soit tenu responsable le plus rapidement possible.

Quoi qu’il en soit, malgré cet incident, le combat sera bien au rendez-vous, promet Onder Kulchebas, directeur général de Türk Telecom Ankara : « Nous sommes une équipe qui joue avec notre cœur et nos émotions. Les joueurs auront à cœur d’offrir au coach le plus beau cadeau possible. Nous serons là, prêt à combattre. »

 

BEBASKET

Marre de la publicité ? Offrez-vous BeBasket sans pub, soutenez la rédaction et encouragez une meilleure couverture du basket français au quotidien. À partir de 5€/mois.

À partir de 5 €
Vous pourriez aussi aimer
EuroCup
La JL Bourg retrouve le succès contre Buducnost Podgorica, Zaccharie Risacher encore décisif
La JL Bourg retrouve le succès contre Buducnost Podgorica, Zaccharie Risacher encore décisif
EuroCup
Reçu 5 sur 5 pour Paris face à Prometey
Reçu 5 sur 5 pour Paris face à Prometey
EuroCup
[Vidéo] La très grosse performance de Zaccharie Risacher contre Podgorica
[Vidéo] La très grosse performance de Zaccharie Risacher contre Podgorica

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter
Connexion

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 €