Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Malgré un Mathias Lessort très efficace, l’Olympiakos n’est plus qu’à une victoire du titre en Grèce

Grèce - L'Olympiakos a de nouveau pris le meilleur sur le Panathinaïkos d'un bon Mathias Lessort lors du match 2 des finales des playoffs du championnat grec (92-86). Le club du Pirée est tout proche de conserver sa couronne de champion de Grèce en menant désormais 2 à 0.
Malgré un Mathias Lessort très efficace, l’Olympiakos n’est plus qu’à une victoire du titre en Grèce

Mathias Lessort a fait très mal à l’Olympiakos, mais cela n’a pas suffi.

Crédit photo : Panathinaïkos

Après avoir pris l’avantage du terrain d’entrée de jeu, l’Olympiakos a confirmé en remportant le match 2 à la maison contre le Panathinaïkos (92-86). Le club du Pirée n’est plus qu’à une victoire de remporter un 3e titre consécutif de champion de Grèce, après 2022 et 2023.

De nouvelles expulsions

Dans une rencontre de nouveau très tendue, où l’entraîneur des Verts Ergin Ataman a été de nouveau fini expulsé, l’Olympiakos a su avoir le Pana à l’usure. Derrière pendant quasiment toute la première période (38-39), l’équipe de Girogos Bartzokas a notamment profité de sa présence sur la ligne des lancers francs pour faire la différence (26/31 contre 10/13).

Déjà très en vue lors de la première manche, Nigel Williams-Goss s’est de nouveau distingué avec 19 points et 3 passes décisives. Malgré le gros match de Mathias Lessort (21 points à 9/10 aux tirs, 9 rebonds, 2 passes décisives mais 5 ballons perdus en 32 minutes de jeu), le vainqueur de l’EuroLeague 2024 se retrouve donc dos au mur dans ces finales du championnat national.

Le match 3 entre l’Olympiakos et le Panathinaïkos est prévu ce lundi 10 juin (20h15), de nouveau dans l’antre de Mathias Lessort et ses partenaires.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion