Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Strasbourg en playoffs : le braquage de la SIG !

Betclic ELITE - La saison 2022/2023 de Betclic ELITE a livré son verdict. Découvrez ici tous les enseignements d’une nouvelle soirée complètement folle en conclusion d’un exercice d’une rare densité. Strasbourg l’a emporté à Roanne et a profité des défaites de Gravelines-Dunkerque et Paris pour filer tout droit vers les playoffs.
Strasbourg en playoffs : le braquage de la SIG !
Crédit photo : Philippe Gigon

Strasbourg est touché par la grâce et va prendre part aux playoffs 2023 de Betclic ELITE. La SIG Strasbourg était mal embarquée et était l’équipe qui avait le moins de chance de rallier les playoffs mais les Strasbourgeois l’ont fait et se sont imposés sur le parquet de la Chorale de Roanne (88-92). Ses principaux adversaires Paris et Gravelines-Dunkerque se sont inclinés face à Boulogne-Levallois (93-85) et Nancy (88-93).

Le scénario le plus improbable s’est produit. Pourtant, les Maritimes se sont battus jusqu’au bout avant de plier dans la prolongation sous les coups de butoirs de Stéphane Gombauld (16 points et 4 rebonds) et pourront regretter longtemps la gamelle de Szilard Benke dans la dernière minute. Relégable début novembre au moment de la première trêve internationale, la SIG a réussi a se sublimer une nouvelle fois en chipant la 8e et dernière place pour les playoffs. En playoffs, la SIG retrouvera l’AS Monaco qpour un remake des quarts de finale de la saison dernière où la Roca Team avait frôlé la correctionnelle.

Boulogne-Levallois retrouvera Cholet, L’ASVEL se coltinera Le Mans

Sous les yeux de Kyllian Mbappé, star du PSG, ou encore de l’acteur Omar Sy, Victor Wembanyama a de nouveau brillé (18 points à 9/14 aux tirs et 9 rebonds) avec les Metropolitans 92 face au Paris Basketball (93-85) pour sécuriser la 2e place au classement. En playoffs, les Franciliens retrouveront Cholet Basket, adversaire qui les a vaincus cinq jours plus tôt en match en retard. Les hommes de Laurent Vila se sont inclinés en Béarn (85-81) pour la dernière de l’Élan Béarnais en Betclic ELITE. Giovan Oniangué a réalisé une jolie performance avec 18 points, 3 rebonds et 4 passes décisives.

L’ASVEL a encore gagné à Ekinox. Le champion de France s’est offert un nouveau succès (85-82) face à une équipe de la JL Bourg qui les a fait souffrir. Le club rhodanien s’en est une nouvelle fois remis à Nando De Colo (18 points à 7/10 aux tirs et 5 passes décisives) pour s’assurer une troisième place au classement qui leur permet de ne pas terminer dans la même partie de tableau que l’AS Monaco. En playoffs, les hommes de T.J. Parker retrouveront le MSB. Les Manceaux se sont imposés face à Nanterre (88-74). Les Sarthois retrouvent les playoffs, un an après les avoir manqué. Enfin, dans les autres rencontres de la soirée, la JDA Dijon s’est inclinée sur le parquet de l’ESSM Le Portel (89-75) pourtant privée de Nadir Hifi. La pépite du Portel a été punie par son club après avoir manqué plusieurs entraînements. Au classement, les Bourguignons terminent à la 4e place et affronteront la JL Bourg. De son côté, Fos-sur-Mer n’a pas réussi à l’emporter pour sa dernière dans l’ELITE face au Limoges CSP (73-77).

Les résultats de la 34e journée de Betclic ELITE :

  • Le Portel – Dijon : 80-66
  • Gravelines-Dunkerque – Nancy : 88-93
  • Roanne – Strasbourg : 88-92
  • Élan Béarnais – Cholet : 85-81
  • Fos-sur-Mer – Limoges : 73-77
  • JL Bourg – ASVEL : 82-85
  • Metropolitans 92 – Paris Basketball : 93-85
  • Blois – Monaco : 102-76
  • Le Mans – Nanterre : 88-74

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion