Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Nenad Markovic (Dijon) : « Les gars étaient à l’ouest »

La JDA Dijon a perdu à domicile ce vendredi contre Fos Provence (95-97). Après cette défaite, Nenad Markovic a fait part de son "incompréhension" concernant la rencontre de son équipe.
Nenad Markovic (Dijon) : « Les gars étaient à l’ouest »
Crédit photo : FOXAEP

Vendredi soir, Dijon a perdu à domicile contre Fos Provence (95-97), dernier de Betclic ELITE avant cette 23e journée de championnat. Privée de trois joueurs (Holston, Ware et Brembly), la JDA est très mal entrée dans la rencontre (15-31, 10′) avant de recoller puis de craquer en milieu de dernier quart-temps. « On a montré le même visage qu’à Strasbourg : pas de concentration, pas de prise de responsabilités, les gars étaient à l’ouest, a regretté l’entraîneur Nenad Markovic au micro du Bien Public. Avant de comprendre ce qui se passait, on s’est retrouvé 20 points derrière. » Le coach hispano-bosnien a refusé de se servir du contexte comme excuse. « Ils (les joueurs) ont oublié les règles défensives, ils n’ont pas mis de pression sur le porteur de balle… Peu importe si on est cinq, six, sept joueurs, peu importe ! Ce n’est pas la question du nombre de joueurs, mais de faire notre travail et on n’a pas fait notre travail. Ni contre Strasbourg, ni contre Fos. » Son équipe avait pourtant retrouver le fil de la rencontre après son mauvais départ. Mais elle s’est retombée dans ses travers plus tard dans le match, au point d’encaisser 97 points contre une équipe qui en marquait en moyenne 74,6 avant la rencontre. De quoi provoquer l’incompréhension de l’ancien joueur de Limoges. « Peu importe ce que Fos propose, on doit jouer notre jeu, on l’a fait pendant 10 minutes et on a remonté 20 points, puis on a perdu le fil à nouveau. On ne comprenait plus ce qu’il fallait faire sur le terrain. Et si tu ne comprends pas ce que tu dois faire, tu ne peux pas gagner un match comme ça. On a répété, répété les mêmes erreurs, je ne comprends vraiment pas. » Dijon va devoir vite se reprendre car son avenir européen l’attend ce mardi à domicile contre l’Hapoël Jérusalem.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion