Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Retour aux sources pour Valentin Chery, direction Gravelines-Dunkerque ?

Betclic ÉLITE - Après deux années passées dans la Sarthe, Valentin Chery devrait rejoindre le BCM Gravelines-Dunkerque. Il a démarré le basket en 2011 à Guînes, à moins de 30 kilomètres de Sportica.
Crédit photo : Lilian Bordron

Devenu un membre solide de la rotation du Mans ces deux dernières saisons pour sa découverte de la Betclic ÉLITE (5,4 points à 53% et 5,1 rebonds pour 8,5 d’évaluation en 19 minutes en 2022/23), Valentin Chery (2,02 m, 25 ans) avait entre ses mains une proposition de prolongation de contrat de la part du MSB. Mais le natif de Saint-Priest-en-Jarez n’a pas souhaité étendre son bail dans la Sarthe. « Il a notamment d’autres aspirations financières que ce qu’on peut lui proposer », disait Vincent Loriot la semaine dernière.

Au final, selon Ouest France, l’ancien intérieur de Nancy et Paris devrait rejoindre les rangs du BCM Gravelines-Dunkerque, dont il serait la seconde recrue après le meneur Thomas Cornely. Un contrat de deux ans l’attendrait dans le Nord, où son profil de soutier pourrait parfaitement coller avec la philosophie de Laurent Legname. Le compagnon de l’internationale Alexia Chartereau. Ce qui lui permettra également de renouer avec sa jeunesse : issu d’une famille guadeloupéenne, Valentin Chery a grandi à Calais, jouant d’abord au football, passant même des essais avec Lens ou Lille. Puis il a basculé vers la balle orange en 2011, d’abord en minimes départemental à Guînes (un village situé à moins de 30 kilomètres de Gravelines), puis à Calais et au Portel. Huit ans après avoir quitté l’ESSM, place donc à un quatrième club de la région ?

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€