Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Sheldon Mac plus épanoui à Gravelines qu’au Portel : « Le coaching est différent, c’est plus structuré ici »

On l’avait quitté début novembre, remercié par Le Portel après une déroute historique à Sportica (58-101) et égratigné dans la presse locale par Serge Crevecoeur, lui reprochant un côté « désinvolte », ne cherchant pas à prendre en compte les remarques faites pour s’améliorer. On l’a retrouvé vendredi dernier, au… Chaudron, sous ses nouvelles couleurs gravelinois pour une sortie amicale une nouvelle fois remportée par le BCM (88-78).

Auteur de 5 points lors de ce galop d’essai, Sheldon Mac a visiblement apprécié le changement de camp. Interrogé par Nord Littoral, le pigiste de John Jenkins a détaillé les différences entre l’ESSM et le BCM, n’oubliant pas de répondre subtilement à son ex-entraîneur.

« Le coaching (par J.D. Jackson, ndlr) est vraiment différent,. C’est plus structuré ici. Il y a plus de mouvements de balle. Il y a beaucoup de joueurs dans cette équipe qui peuvent marquer, ce qui rend la défense difficile aux adversaires. »

Idem, en dehors du parquet, l’ancien arrière des Washington Wizards (37 matchs NBA en 2016/17) affirme être plus intégré à Gravelines, avançant notamment l’exemple d’un Thanksgiving fêté chez Brandon Taylor jeudi dernier.

« Au Portel, je traînais juste avec les deux Américains de l’équipe, ce n’était pas la même chose. Au BCM, j’ai l’impression qu’ils veulent être ici parce qu’ils aiment passer du temps l’un avec l’autre, joueurs comme coaches. »

Autant dire que tout va désormais pour le mieux dans le meilleur des mondes pour Sheldon Mac.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion