Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Vincent Collet regrette que Yoan Makoundou ne joue que très peu à Monaco

Actuellement avec l'équipe de France, Yoan Makoundou est de retour dans le Maine-et-Loire, département où il a longtemps joué, du côté de Cholet. Interrogé à son sujet, le sélectionneur Vincent Collet s'est permis de parler de sa faible utilisation à Monaco, problématique dans son évolution.
Crédit photo : FIBA

Comme en novembre, l’AS Monaco a consenti à libérer Yoan Makoundou (2,07 m, 22 ans) pour qu’il puisse évoluer en équipe de France pour les deux derniers matches de qualification à la Coupe du monde 2023. Jeudi en Tchéquie, l’intérieur a livré le meilleur match de sa courte carrière internationale (3 sélections). En 21 minutes, le Seine-et-Marnais a cumulé 10 points à 5/8 aux tirs, 8 rebonds et 4 contres, prenant une part importante dans la victoire des Bleus (59-72).

Après cette belle sortie, le natif de Melun souhaite enchaîner à Trélazé contre la Lituanie ce dimanche. Pour son retour dans le Maine-et-Loire, où il a longtemps joué du côté de Cholet, il aura à cœur de briller. De quoi se faire plaisir alors qu’il végète au bout du banc à l’AS Monaco. Une situation en club que regrette son sélectionneur Vincent Collet. Interrogé par Ouest-France, l’actuel entraîneur des Metropolitans 92 dresse la comparaison avec sa saison à Cholet.

« Je ne suis pas sûr qu’il y ait une vraie progression : Yoan ne joue pas en EuroLeague. En fait, il n’a pas changé d’univers : il joue en Betclic ELITE, il le faisait déjà à Cholet, mais avec moins de minutes à Monaco. Il a changé de catégorie d’équipes, mais ce que je regrette, c’est qu’il joue très peu en EuroLeague (6 entrées en jeu pour une moyenne de 8 minutes seulement), alors que ça aurait pu lui permettre de se confronter à un niveau supérieur. Mais Yoan reste un prospect d’avenir et ce qu’il avait montré à Cholet, il le confirme. Jeudi soir, il a fait son meilleur match sous nos couleurs. Mais sa situation à Monaco n’est pas bonne pour lui. Il faut des fois prendre son temps, et pour moi ce n’était pas une évidence de partir. Il avait montré de belles choses avec Cholet, mais le départ a été rapide. Après, il y a des circonstances financières, mais d’un point de vue sportif, il avait peut-être besoin d’asseoir ce qu’il avait laissé entrevoir l’an passé. »

Après la blessure d’Ibrahima Fall Faye, les Metropolitans 92 avaient contacté Monaco pour discuter d’un prêt du jeune joueur. Mais les dirigeants de la Roca Team les avaient éconduit, prétextant que l’intérieur bondissant allait bénéficier d’un temps de jeu plus important prochainement. Hormis une sortie réussie contre l’Olympiakos Le Pirée, Yoan Makoundou continue à jouer peu, malgré le départ d’Adrien Moerman. Surtout, le club de la principauté a fait venir sur son poste un joueur aux caractéristiques similaires, Chima Moneke. De quoi laisser craindre une absence d’évolution d’ici la fin de saison.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion