Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Bangaly Fofana, le plus gros CV de l’histoire de Saint-Vallier ?

Afin de remplacer Dwight Coleby, Saint-Vallier a attiré Bangaly Fofana pour deux mois minimum. L'ancien pivot de la SIG Strasbourg est sûrement le joueur le plus référencé ayant défendu les couleurs du SVBD.
Bangaly Fofana, le plus gros CV de l’histoire de Saint-Vallier ?
Crédit photo : Lilian Bordron

Alors bien sûr, Bangaly Fofana (2,13 m, 33 ans) n’est plus l’excellent défenseur qu’il a été au cours de ses grandes années, de multiples opérations au genou l’ayant forcé à remodeler son jeu. Mais jamais Saint-Vallier n’a accueilli un joueur avec de telles références dans son effectif…Il y eut bien Julian Gamble (2013/14) mais l’ancien pivot de la Virtus Bologne suivit le cheminement inverse, démarrant sa carrière professionnelle dans la Drôme. Chez les joueurs français, on pourra éventuellement citer deux ex-internationaux, William Gradit (2017/18) et Marc-Antoine Pellin (2020/21), mais ni l’un ni l’autre n’ont eu le rayonnement de Fofana sur la scène continentale, aperçu à 95 reprises en Coupe d’Europe, deux finales au compteur (EuroCup 2016 et BCL 2018). Un exemple ? Lorsque le pivot parisien portait à bout de bras la SIG en demi-finale d’EuroCup contre Trento le 29 mars 2016 (15 points et 10 rebonds pour 23 d’évaluation), le SVBD s’inclinait à domicile contre le SAP Vaucluse en Nationale 1 le même soir…

Bangaly Fofana sur le parquet du Real Madrid en 2015 (photo : EuroLeague)

Deux mois, et plus si affinités ?

Un retour en NM1, c’est tout ce que veut éviter Saint-Vallier. Avec seulement 5 victoires en 19 rencontres, l’équipe de Philippe Namyst est actuellement relégable et a perdu sa recrue Dwight Coleby, après seulement deux petits matchs, sur une fracture du scaphoïde. Pour remplacer le Bahaméen, le SVBD a donc embauché Bangaly Fofana. Le champion de France 2009 (avec l’ASVEL) s’est engagé pour deux mois, mais le club nous indique que son engagement portera « sûrement jusqu’à la fin de la saison, s’il apporte un plus ».

L’exemple d’Évreux comme espoir majeur

Car justement, à court-terme, c’est bien ce qui interroge. Bangaly Fofana a été testé pendant plus d’une semaine par Orléans en janvier, mais il a été jugé « absolument hors de forme » par Germain Castano. S’il retrouve son cardio, l’ancien intérieur emblématique de Strasbourg devrait pourtant faire le plus grand bien à la plus mauvaise défense de Pro B. À l’image de l’impact qu’il avait eu l’année dernière à Évreux, pour sa découverte de l’antichambre, remportant 15 de ses 20 matchs avec l’ALM (5 points à 57% et 4,1 rebonds), alors que le club de la Madeleine était lanterne rouge au moment de l’embaucher mi-décembre. Il avait même ajouté un septième trophée à son palmarès, la Leaders Cup Pro B, mais le SVBD, qui reçoit Aix-Maurienne vendredi prochain dans un match au couteau, n’en demandera pas tant, un simple redressement suffira…

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion