Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Bientôt un novice en LFB : Chartres sacré champion de France de Ligue 2 !

LF2 - Devant 4 175 spectateurs lors de l'épilogue de la finale face à Toulouse, Chartres a remporté le trophée de champion de France de Ligue 2 (73-65). Le CCBF va découvrir l'élite du basket français la saison prochaine.
Bientôt un novice en LFB : Chartres sacré champion de France de Ligue 2 !

Une image pour l’histoire à Chartres

Crédit photo : Guillaume Poumarède

On a connu baptême de salle moins réussi. Inauguré début avril, le Colisée de Chartres a vécu une soirée inoubliable, du type de celles qui rentrent directement dans la mémoire collective. Dans une ambiance incroyable, avec 4 175 spectateurs qui se sont massés dans la nouvelle enceinte locale, le CCBF a remporté la finale de LF2 (2-1 ; 73-65 sur le Match 3) et composté son billet pour la première division.

Benoit Marty, coach du CCBF depuis dix ans, a mené son club en première division (photo : Guillaume Poumarède)

Au sein de la toute nouvelle La Boulangère Wonderligue, il y aura donc bien une notion d’émerveillement voulue par les créateurs de cette curieuse appellation. Elle fonctionnera à plein du côté de Chartres, qui va découvrir l’élite du basket féminin français. Promu sur tapis vert en LF2 en 2013, à la suite de la liquidation judiciaire de l’US Laveyron, le club eurélien s’est rapidement imposé comme une place forte de l’antichambre, sous la tutelle du coach Benoit Marty, arrivé en 2014. Une première place en 2017, une finale de playoffs perdue contre La Roche Vendée la même année, bis repetita la saison dernière face à Charnay.

Mais cette fois, il y eut deux sans trois… Longtemps malmenées par Toulouse (50-51, 25e minute), les coéquipières de la MVP Elise Marié (14 points, 8 rebonds et 3 passes décisives) ont finalement bâti leur sacre sur ce qui a fait leur force toute la saison : la défense. Un seul panier encaissé dans les cinq dernières minutes du troisième quart-temps, seulement 15 points concédés lors de l’ultime quart d’heure, de quoi mettre la meilleure attaque de LF2 sous cloche… et s’offrir le droit de découvrir le grand monde. 64 ans après leur création, les BlueLights sont (enfin) pensionnaires de LFB !

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
thorir
Régularité de ces dernières saisons de LF2 récompensée, et l'année de l'entrée dans leur colisée c'est sympa. Je sais pas comment les entités masculines et féminines sont conjointes/séparées, mais les filles en LFB, les gars toujours en course pour la Pro B, j'me demande dans quelle mesure c'est viable pour une ville moyenne comme Chartres Si y'a des suiveurs qui en savent un peu +
Répondre
(0) J'aime
matt_le_bucheron
De plus, il y aura aussi le handball au Colisée, ça promet un beau chantier pour faire les plannings. En tout cas la salle est magnifique, et la pression du public a surement joué un rôle dans le résultat final. Sur ce match, après 16 minutes, toutes les joueuses de Chartres avaient déjà marquées, alors que Toulouse n'a joué qu'à 7,5 comme d'habitude. La blessure d'Uju Ugoka a été compensée par le non match de Binta Dramé. Je suis heureux pour Chartres avec Marine et Emma car la remontée de Toulouse aurait été l'escroquerie du siècle vu sa saison régulière. Une pensée pour l'équipe d'Aulnoye qui aurait mérité la montée.
Répondre
(0) J'aime
thorir
Merci pour les précisions. Et financièrement ? Le bassin économique + collectivités pourraient supporter 3 équipes professionnelles en LFB, LNH et ProB ?
(0) J'aime
matt_le_bucheron
Pour la ProB et la LNH, je ne peux pas répondre. Pour la LFB, ça peut-être largement jouable avec une augmentation de budget maitrisée, facilité par la capacité de la nouvelle salle. Charnay a montré cette saison que l'on peut s'en sortir en LFB sans faire de folie.
(0) J'aime
thorir
Bah y'aurait uniquement la LFB j'aurai même pas posé la question, mais c'est bien le cumul des 3 qui m'interroge moi. L'apport des sponsors est forcément dilué, celui des collectivités aussi j'imagine. Ca va être intérressant à suivre, même si les gars n'y sont pas encore en ProB haha
(0) J'aime
matt_le_bucheron
C'est totalement hors sujet, mais à Chartres il y a une télé locale sur le net qui est vraiment super (Chartres TV). Elle passe beaucoup de sports avec une qualité incroyable. Nos instances pourraient peut-être s'en inspirer.
(0) J'aime