Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Darrin Govens sur les traces de John Linehan à Nancy

Comme John Linehan, légende du SLUC, le nouveau combo-guard de Nancy, Darrin Govens, vient de Chester, en Pennsylvanie.
Darrin Govens sur les traces de John Linehan à Nancy
Crédit photo : Lilian Bordron

Arrivé à Nancy en cours de semaine passée en provenance de Limoges, Darrin Govens s’est plié au jeu des interviews pour la presse locale. Sans entrer dans les détails, l’arrière/meneur a expliqué à L’Est Républicain les raisons de son départ du Cercle Saint-Pierre, deux mois après son arrivée :

« Je ne tiens pas à entrer dans les détails… Disons que ça n’a pas collé. Mais je n’ai pas de rancune vis-à-vis de Limoges. Nous nous sommes séparés d’un commun accord et je leur souhaite le meilleur pour la suite. Maintenant, je suis ici et c’est derrière moi. Pour moi, Limoges n’est pas un échec personnel. J’ai fait ce que j’avais à faire. Mais peut-être que ce n’était pas l’endroit où je devais être. Ce n’est pas un échec, mais ça n’empêche que je veux une nouvelle fois prouver ce dont je suis capable et ce que je peux apporter. Je suis à Nancy pour une courte période. Mais si ça devait durer plus longtemps et que j’avais l’occasion de jouer contre Limoges, oui je serais très motivé ! (Il rit…) »

À Nancy, comme à Cholet, Darrin Govens va jouer sur les traces de John Linehan, champion de France avec le SLUC en 2011. Comme lui, « Le Virus » vient de Chester dans la banlieue de Philadelphie, aux États-Unis. Là-bas, le meneur est tout simplement…

« …une légende ! C’est un grand monsieur. Maintenant, il est coach à l’université de Saint Joseph, au sein de laquelle j’ai été formé. C’est fou, non ? Il a joué à Cholet, j’étais à Cholet la saison dernière. Il a joué à Nancy et me voilà à Nancy… Je ne le connais pas plus que ça, mais je connais l’histoire de ma petite ville. Lorsque je suis venu jouer pour la première fois en Europe (en 2010), il jouait encore. J’ai vite regardé où il jouait, pour savoir si j’allais évoluer au même niveau que lui. J’ai mis du temps à arriver en France, mais j’y suis arrivé… »

Darrin Govens fera ses débuts avec Nancy vendredi avec un déplacement chez l’ESSM Le Portel.

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€