Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

En échec à Nancy, Jordan Bowden retrouve un environnement familier

Après avoir vécu une première partie de saison délicate à Nancy, Jordan Bowden va tenter de se relancer dans son championnat de prédilection, la G-League. L'ancien shooteur du SLUC a refait surface aux Maine Celtics.
En échec à Nancy, Jordan Bowden retrouve un environnement familier
Crédit photo : Lilian Bordron

Coupé il y a dix jours par le SLUC Nancy, où il n’a pas vécu une première expérience européenne très réjouissante (9,3 points à 34%, 2,7 rebonds et 1,7 passe décisive pour 7,5 d’évaluation en 19 matchs), Jordan Bowden (1,97 m, 27 ans) n’est pas resté sur le carreau.

L’ancien ailier lorrain est retourné en G-League. Alors qu’il avait officié pendant trois saisons à Long Island, les Nets avaient envoyé ses droits aux Maine Celtics fin septembre, alors qu’il se trouvait à Nancy. La franchise affiliée à Boston a sauté sur l’occasion de le faire venir, dès que le SLUC l’a poussé vers la sortie. Mais ses deux premières sorties ont été extrêmement poussives : 3 points à 1/3 puis 0 point à 0/3. Loin de sa vraie valeur en G-League (17,5 points de moyenne l’an dernier). Troisième opportunité ce samedi soir face à Cleveland.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
derniermot
On a vraiment affaire à l'US de base. La G League quand tu n'as aucune chance de retourner en NBA alors que c'est mal payé, c'est vraiment le rejet absolu de l'étranger. Bon, au moins il part pas jouer dans une dictature comme bcp type Turquie, Serbie, Russie, Chine. C pas plus mal dans le fond, surtout vu le racisme assumé de ces pays
Répondre
(0) J'aime