Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Officiel : Keith Wright prolonge à La Rochelle, Matthieu Robin arrive

Keith Wright, élément majeur de l'accession en Pro B, prolonge à La Rochelle pour une saison. Le club a également officialisé l'arrivée de Matthieu Robin.
Crédit photo : Gérard Héloïse

Comme annoncé, le Stade Rochelais Rupella a prolongé son intérieur Keith Wright (2,03 m, 32 ans). Arrivé en cours de saison en tant que remplaçant médical de Ruphin Kayembe, le poste 4/5 s’est rapidement imposé comme un élément majeur de la rotation rochelaise avec des moyennes de 11,3 points à 55,8% de réussite aux tirs, 8,8 rebonds et 1,3 passe décisive en 29 minutes. Un apport qui a permis à La Rochelle de terminer la saison sur les chapeaux de roues et de monter en Pro B, vingt-six ans après. Comme récompense de cette magnifique saison, sa première en France, l’ancien étudiant d’Harvard a obtenu une prolongation afin de découvrir la Pro B. Après des expériences en Suède, Pologne, Grèce, Allemagne, Argentine ou encore la G-League, le natif de Suffolk trouve chez les Maritimes un peu de stabilité, dans un projet qui compte sur lui. Une gratification dont il est très fier.

J’ai beaucoup bougé dans ma carrière, j’ai joué dans 11 pays différents. J’avais aussi envie de poser mes valises et de construire quelque chose. Et j’ai beaucoup de chance que ce soit ici, dans cette magnifique ville de La Rochelle ! Je suis amoureux de l’énergie de celle-ci et de ses supporters. Il n’y a pas beaucoup de joueurs qui ont la chance de pouvoir continuer l’aventure après une montée. Mes objectifs pour la saison prochaine sont les mêmes que quand je suis arrivé ici : je veux tout faire pour aider l’équipe à gagner. Je suis content, mais surtout prêt à en découdre en Pro B !

A La Rochelle, Keith Wright découvrira un nouveau coach à la rentrée, Julien Cortey. Ce dernier a amené, comme annoncé, Matthieu Robin (1,89 m, 30 ans) dans ses bagages. Meneur de jeu du club breton depuis deux saisons, il n’a pas été épargné par les blessures jouant respectivement 25 matches en 2020-2021 puis 15 en 2021-2022. Mais quand il est sur le terrain, le poste 1 est un joueur très complet en atteste sa moyenne : 7,5 points, 5,9 rebonds, 5 passes décisives pour 12,8 d’évaluation en 27 minutes. Des statistiques quasiment identiques à la précédente saison.

Matthieu connait mon système et ma façon de travailler, c’est du temps de gagner, surtout à la mène. Il aura un rôle important pour moi dans l’effectif. J’aime beaucoup ses qualités humaines, et c’est un travailleur. Il a un gros volume de jeu, il peut marquer, c’est un très bon passeur, il prend beaucoup de rebonds, vole des ballons. Il fait beaucoup de choses, c’est un joueur d’équipe. Il fait ce que l’équipe a besoin.

Sorti du centre de formation de Cholet en 2011, sa ville natale, Matthieu Robin avait découvert la Pro B avec Aix-Maurienne (2011 à 2013). Cependant, il n’avait jamais eu sa chance, cumulant 7 apparitions en deux saisons. Dès lors, il est redescendu jouer dans les championnats nationaux jusqu’à devenir un solide meneur de Nationale 1 où il a fait le tour depuis 2017 (Brissac, Andrézieux, Boulogne-sur-Mer et donc Vitré). Dix ans plus tard, les portes de la Pro B s’ouvrent de nouveau à lui avec le Stade Rochelais, promu en Pro B avec un projet ambitieux.

Pro B
Pro B
Suivre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion