Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Parker Jackson-Cartwright retrouve des couleurs avec Beşiktaş

Après une victoire lors de ses débuts contre Konyaspor, Parker Jackson-Cartwright a signé sa première défaite sous ses nouvelles couleurs du Besiktas Istanbul. Son double-double n'aura pas suffi pour signer une deuxième victoire de rang.

Libéré par l’ASVEL le 18 janvier, Parker Jackson-Cartwright a déposé ses valises en Turquie. Il  a rejoint le Beşiktaş qui était alors dans une situation plus que critique. L’équipe était bonne dernière du championnat et comptait à son arrivée 12 défaites pour seulement 2 maigres victoires. Mais l’ancien MVP de Pro B n’avait que peu de temps pour s’intégrer puisque, trois jours après avoir quitté les terres françaises, il a réalisé ses débuts en compétition turque contre Konyaspor. Ce fut une réussite puisque les Beşiktans ont signé leur troisième victoire de la saison, dans un match à l’extérieur maitrisé de bout en bout. Le meneur de jeu étasunien s’était d’ores et déjà montré solide avec 15 points (deuxième meilleur marqueur de l’équipe), 6 rebonds et 6 passes décisives. Déjà important, il est celui qui est resté le plus longtemps sur le parquet avec un total de 34 minutes jouées.

Un double-double ce dimanche mais la défaite à la clé

Mais le Beşiktaş n’est pas parvenu à enchaîner. 12e de BSL, Manisa leur a infligé une 14e défaite en saison régulière ce dimanche (73-76). Pourtant tous les ingrédients étaient réunis pour démarrer une série de victoires. A domicile avec un Parker Jackson-Cartwright incisif et signant son premier double-double (13 points  à 4/15 aux tirs et 10 passes décisives en 32 minutes de jeu) devant un gros client, Francisco Cruz (un des meilleurs arrières de la ligue turque), et John Roberson (13 points à 4/11 et 6 passes décisives), les locaux avaient bien entamé le match en infligeant un 26-16 à leurs adversaires lors du premier quart temps. Une réussite en baisse au deuxième quart temps a relancé la partie. Les 4 points d’avance à l’entame de la dernière période pour le Beşiktaş n’auront pas suffi et les locaux s’inclinent après s’être ratés dans le dernier quart (14-21). C’est un autre ancien pensionnaire de la Betclic ELITE qui repart avec la victoire, l’ancien ailier-fort de Cholet ou encore Portel, O.D Anosike a capté 15 rebonds.

Malgré sa maladresse et la courte défaite, c’est un Parker Jackson-Cartwright revigoré que l’on retrouve au Besiktas, à l’image de son gros contre lors du deuxième quart-temps.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion