Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Sensation à Nancy : la JL Bourg sort le champion de France en titre !

Trophée du Futur - Sortie dès le premier tour par l'hôte blésois l'an dernier, la JL Bourg a fait chavirer le SLUC Nancy (71-62) et tout Gentilly pour s'offrir une première finale dans le tournoi. Les hommes d'Arnaud Tessier ont à présent rendez-vous avec l'AS Monaco, ce dimanche 26 mai à 15 h.
Sensation à Nancy : la JL Bourg sort le champion de France en titre !

La JL Bourg en finale du Trophée du Futur : une première !

Crédit photo : Téo Morel

« Vous avez commencé à écrire votre histoire il y a 297 jours et elle s’arrêtera quand vous l’aurez décidé… Et ce n’est pas encore pour ce soir car you can do it and you will do it ! ».  Ces mots écrits en bleu et rouge sur le tableau blanc du vestiaire burgien pour le briefing d’avant-match ont pris tout leur sens au moment d’y retourner sous les coups de 23 h. Les Burgiens y ont ainsi célébré la qualification en finale du Trophée du Futur et la victoire contre le SLUC Nancy (71-62), évoluant pourtant à domicile et récent champion de France.

En plus d’avoir le sens du phrasé, le staff de la Jeunesse laïque a sans doute des qualités de voyants car un post-scriptum y était accolé. « Ce soir, on ne dort pas dans un mini-bus mais ici », était-il indiqué en noir avec une flèche pointant la carte de l’hôtel où la délégation de l’Ain séjourne.

« On devient difficile à manœuvrer »

Ces surprenants burgiens sont décidément plein de ressources et de créativité : victorieux de Nanterre 92 en quart de finale, les hommes d’Arnaud Tessier ont étouffé les Nancéiens, anéantissant leurs espoirs d’un nouveau doublé championnat – Trophée du Futur après celui de 2017. Déjà passés par un trou de souris la veille contre le Cercle Saint-Pierre, les protégés de Gentilly ont été rattrapés par la fatigue et les pépins physiques. Les Burgiens ont eux joué avec beaucoup de coeur et d’abnégation. « On est capable de proposer du beau basket, d’être très adroits et maintenant, on est capable de défendre très durs donc on devient difficile à manœuvrer », se félicitait l’ancien technicien des Sables-d’Olonne dans un vestiaire inondé de joie.

Portée par Anatole Humeau (12 points à 4/7 aux tirs, 6 rebonds, 2 interceptions, 5 passes) au four et au moulin et un Moulaye Sow (11 points, 18 rebonds) en mode double-double, la JL Bourg s’est appuyée sur son adresse longue distance (10/30, au final) pour faire un premier écart alors que le SLUC tentait de maintenir la tête hors de l’eau avec Guillaume Grotzinger (18 points, 6 passes, 12 fautes provoquées) et Nolan Kingue (13 points). Les Lorrains sont revenus en fin de rencontre mais il n’y eu point de come-back en fin de match.

« Vivez l’instant », au bon souvenir de Pierre Murtin…

En l’absence de Cholet Basket et de l’ASVEL, les deux poids lourds du championnat habitués à tout rafler dans la division, la JL Bourg, qualifiée pour sa première finale du Trophée du Futur, ne veut pas manquer l’occasion de remporter le titre. « Maintenant, on veut marquer l’histoire, c’est important qu’on ramène un trophée à Bourg, il y a énormément de personnes qui le méritent, qui œuvre pour ce club », souligne Arnaud Tessier.

Récompensé pour la dernière fois en 2019 avec le titre de champion de France U18, le centre de formation burgien a une occasion en or de ramener la coupe dans l’Ain. « Vivez l’instant » : une phrase made in Pierre Murtin, inscrite en lettres capitales dans la salle annexe d’Ékinox, que le totem de la JL, décédé en 2020, aurait sans doute rappelée à ses ouailles au moment d’aborder la finale contre l’AS Monaco, ce dimanche à 15 h.

À Nancy,

L’œil d’Arnaud Tessier sur l’AS Monaco : « C’est un cran au-dessus en termes d’intensité et d’engagement physique. C’est un jeu qui ne sera pas facile pour nous car il est un peu à l’opposé du nôtre. On devra élever notre niveau de jeu et jouer juste en attaque. Les Monégasques sont les grands favoris et de très loin car ils ont fini deuxièmes du championnat. Si on gagne, ce sera une performance incroyable mais on en est capable donc on va y aller avec beaucoup de confiance et d’humilité. »

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
marcosolo
La cerise sur le gâteau !
Répondre
(0) J'aime
cambouis
Bravo aux espoirs et à la jlb
Répondre
(0) J'aime