Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Un dunk victorieux au buzzer pour Bali Coulibaly (Poitiers), Cergy-Pontoise se rapproche du maintien

Trois matchs de Nationale 1 au programme samedi soir. Et si Victor Mopsus a été le héros vendredi, Bali Coulibaly lui a subtilisé le costume en offrant une victoire décisive contre Vitré à la sirène. Berck et Cergy-Pontoise l'ont également emporté.
Un dunk victorieux au buzzer pour Bali Coulibaly (Poitiers), Cergy-Pontoise se rapproche du maintien
Crédit photo : Solotiana / Poitiers Basket 86

« Sur la dernière action, il y avait deux options », racontait l’entraîneur Andy Thornton-Jones après coup, au micro de La Nouvelle République. « La première était sur Marcus (Relphorde) et si ce n’était pas ouvert pour lui la deuxième était de jouer sur Bali (Coulibaly) et cela nous a souri. » L’ailier américain bien contesté par Hugo Bequignon, la gonfle a atterri dans les mains de l’international ivoirien. Et alors qu’il restait deux secondes à jouer, l’ancien intérieur de Saint-Étienne, Bourg-en-Bresse, Toulouse, La Rochelle et Lorient a de suite su quoi faire. Il s’est facilement joué de Noah Burrell pour aller planter le dunk de la gagne à 0,2 dixième du buzzer. De quoi permettre au PB86 d’y voir plus clair pour son avenir : victorieux pour la sixième fois d’affilée, Poitiers a fait un grand pas vers la poule haute en battant un concurrent direct, et en profitant également des défaites de Challans (à Tours) et… Lorient.

Le CEP perd du terrain

Miraculé la semaine dernière contre le Pôle France, le CEP n’a visiblement pas retenu la leçon. Chez l’avant-dernier, Berck, les Bretons ont été agressés d’entrée (25-45, 15e minute) et n’ont jamais réussi à s’en remettre (77-86, score final). Porté par les 17 points d’Alexandre Moisy, l’ABBR grappille une place au classement en devenant 12e, en lieu et place des Sables. Lorient est désormais 5e ex-æquo avec Toulouse et Vitré. Et sachant que le trou est fait avec le Top 4 (deux victoires de retard), il n’y aura sûrement qu’une place pour trois dans la poule haute.

Enfin, Cergy-Pontoise a réalisé un grand pas vers le maintien en dominant largement LyonSO (92-70). Fort de sa belle série (victoires contre Hyères-Toulon et Pont-de-Chéruy), l’équipe rhodanienne avait l’occasion de se projeter vers une qualification pour les playoffs en s’imposant en banlieue parisienne mais l’équipe de Maxence Broyer a « tout perdu » du propre aveu du coach, le match et le panier-average, et va trembler jusqu’au bout. Avec un match référence du pivot sénégalais Adame Diakhite (22 points à 8/10 et 6 rebonds), les Spartiates remontent à la 8e place, juste devant LyonSO.

Les résultats de la 23e journée :

Poule A :

  • Toulouse – Rennes : 94-91
  • Tours – Challans : 89-80
  • Chartres – Tarbes-Lourdes : 79-73
  • Rueil – Les Sables d’Olonne : 79-62
  • Poitiers – Vitré : 72-70
  • Berck – Lorient : 86-77
  • Pôle France – Loon Plage : mardi à 18h

Poule B :

  • Le Havre – Andrézieux-Bouthéon : 73-71
  • Caen – Besançon : 89-74
  • Rouen – Mulhouse : 99-59
  • Hyères-Toulon – Boulogne-sur-Mer : 57-64
  • Kaysersberg – Feurs : 83-75 (a.p.)
  • Orchies – Pont-de-Chéruy : 74-57
  • Cergy-Pontoise – LyonSO : 92-70

Victor Mopsus héros de Toulouse, le Top 5 connu dans la Poule B ?

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion