Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Bien qu’accrochée, l’AS Monaco fait l’écart contre la JL Bourg

Betclic ELITE - Au terme d'un match bien plus accroché (105-99) que lundi, l'AS Monaco l'a une nouvelle fois emporté face à la JL Bourg sur le match 2 de la demi-finale des playoffs. Avant d'aller dans l'Ain, la Roca Team mène 2 victoires à 0.
Crédit photo : Sébastien Grasset

L’AS Monaco a eu du mal à vaincre la JL Bourg une deuxième fois de suite mais y est parvenue. Victorieuse 105 à 99 du match 2 des demi-finales de playoffs de Betclic ELITE, la Roca Team mène 2 victoires à 0 avant de se rendre en Bresse.

Alpha Diallo Monaco 2022-23
Alpha Diallo a mené la charge pour Monaco (photo : Sébastien Grasset).

L’équipe de Sasa Obradovic a d’abord pris un meilleur départ (11-4) avec un Mike James concerné en attaque (8 points sur la période, 19 à 5/12 aux tirs au final, en plus de 6 rebonds et 5 passes décisives). Mais les visiteurs ont réagi, sont revenus et ont même pris les devants (23-27) avec un James Palmer tranchant. Un écart de 4 points conservés à l’issue d’un premier quart-temps très offensif (30-34) pour ne pas dire sans défense. Une donnée pas totalement inversée sur la période suivante, toujours conclue avec un avantage pour les hommes de Frédéric Fauthoux (49-55). « L’agressivité était différente, a regretté Sasa Obradovic après la rencontre. Si vous ne frappez pas comme il faut le faire en EuroLeague, vous donnez une chance à n’importe qui de vous battre. » Heureusement pour elle, l’ASM l’a saisi en cours de partie. Ainsi, guidés par un Elie Okobo impérial (20 points à 7/13 aux tirs, 10 passes décisives, 1 seule balle perdue et 7 fautes provoquées pour 24, les joueurs du club de la principauté ont repris le dessus au retour des vestiaires. De quoi mener 78 à 73 à 10 minutes de la fin. Mais à chaque fois qu’ils ont tenté de s’éloigner, les Bressans sont revenus. James Palmer (21 points à 6/7 à 3-points, 4 rebonds, 2 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 23 d’évaluation en 32 minutes) a ainsi ramené les siens à -2 (101-99) après un panier à 3-points à 29 secondes de la fin. Seulement, Alpha Diallo (21 points à 5/7, 4 rebonds et 2 passes décisives pour 18 d’évaluation en 26 minutes) n’a pas tremblé sur la ligne des lancers francs et Monaco a piqué le dernier ballon derrière pour finir le boulot.

La JL Bourg est désormais condamnée à gagner les trois prochains matches pour se qualifier en finale. Prochain rendez-vous samedi à 15h15 à Bourg-en-Bresse.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion