Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

D.J. Cooper futur maestro de la Chorale de Roanne ?

Betclic ÉLITE - Après un début de saison délicat, la Chorale de Roanne a commencé à restructurer son effectif. L'ancien MVP de Pro A D.J. Cooper devrait arriver à la mène.
D.J. Cooper futur maestro de la Chorale de Roanne ?
Crédit photo : Charlotte Geoffray

Après sa quatrième défaite de la saison, samedi dernier au Portel, la Chorale de Roanne est passée de la parole aux actes. Après avoir annoncé le départ potentiel de plusieurs joueurs, un premier renfort devrait arriver. Il s’agit de D.J. Cooper (1,83 m, 32 ans) selon nos informations.

MVP de Pro A en 2017 avec Pau

Le meneur de jeu est bien connu en France pour avoir été MVP de Pro A lors de la saison 2016-2017. Auteur d’une saison brillante sous les couleurs de l’Élan béarnais, il avait affolé les compteurs statistiques (11,1 passes décisives par match). Cependant, la gestion de la suite de sa carrière avait posé souci. Après cette saison historique, il avait en effet choisi de poursuivre sa carrière au BCM Gravelines-Dunkerque, qui lui avait fait signer un contrat en or. Mais la greffe entre lui et le club nordiste n’a pas pris à tel point qu’il s’en est allé après quatre matches, revenant plus tard au cours de cette même saison à l’AS Monaco, où il était passé en 2015-2016, pour y jouer un rôle majeur dans une équipe qui est passée à une possession d’être championne de France.

13,5 passes décisives par match en 2022-2023 !

Mais c’est lors de son second passage en principauté qu’une sombre histoire est venue ternir sa carrière. A la suite d’un contrôle anti-dopage positif, il a été suspendu deux ans. Deux ans plus tard, il a repris sa carrière professionnelle à Chalon-sur-Saône mais son expérience en Bourgogne a tourné court. C’est finalement en Ukraine (9,4 points et 10 passes décisives de moyenne avant le début de la guerre) puis en Israël (8,9 points et 10,2 passes décisives chez le finaliste des playoffs israéliens en 2022) que le Chicagoan s’est relancé. Accrochez-vous : la saison passée, l’ancienne vedette d’Ohio (NCAA) a fini la saison avec une incroyable moyenne de 13,5 passes décisives en moins de 33 minutes de moyenne sur 30 matches match de Winner League, avec l’Ironi Nes Ziona.

Tavian Dunn-Martin sur le départ ?

Sous les ordres de Jean-Denys Choulet, cette tête brûlée devrait « caviardiser » ses coéquipiers. Reste à savoir si son arrivée acte le départ de Tavian Dunn-Martin, petit meneur talentueux (11,7 points à 45,5% de réussite aux tirs, dont 43,8% à 3-points, 1,5 rebond et 4,2 passes décisives en 22 minutes après six journées) mais irrégulier. Sans doute trop pour apporter la sécurité nécessaire au poste 1 dans une saison à trois descentes en Pro B.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion