Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Eric Bartecheky (Elan Béarnais) : « J’espère obtenir un renfort au poste 2-3, on n’est pas loin d’une signature »

A l'issue de la lourde défaite de l'Elan Béarnais sur le parquet du Mans ce samedi (97-75), l'entraîneur Eric Bartecheky espère se renforcer rapidement pour mieux appréhender la réception de Fos Provence samedi prochain.
Crédit photo : Sébastien Grasset

Ce samedi, l’Élan Béarnais s’est lourdement incliné sur le parquet du Mans (97-75), un quatrième revers de rang qui place le club en position de relégable. En manque de confiance, les joueurs d’Eric Bartecheky devront absolument réagir dès samedi prochain avec la réception de Fos-sur-Mer, dans un match qui s’annonce déjà crucial dans la course au maintien en Betclic ELITE.

En quête d’un renfort sur les lignes arrières, les dirigeants s’activent pour trouver le pion manquant. A l’issue de la rencontre, le coach palois a confié en conférence de presse que le joueur tant désiré pour équilibrer son effectif ne devrait plus tarder à arriver.

« Le deuxième quart-temps nous tue. On a été désorganisés, on n’a pas pu installer notre jeu sans poste 5. On a été handicapés par les fautes, notamment celles d’Enzo qu’il prend rapidement. Avec en plus, les malades, c’était compliqué. On aurait pu faire un peu mieux mais je ne peux rien leur reprocher. C’est cauchemardesque, on a senti que le match nous échappait complètement. C’est un match à oublier. Le match de l’année sera le prochain contre Fos, il peut être un tournant de la saison. J’espère que les joueurs auront conscience de l’enjeu. J’espère obtenir un renfort au poste 2-3, on n’est pas loin d’une signature », a déclaré Eric Bartecheky après la rencontre.

Après l’imbroglio Rickey McGill, reste à savoir si cette nouvelle recrue arrivera à temps en Béarn pour être opérationnel dès samedi prochain contre Fos-sur-Mer.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion