Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Evan Fournier discret et hué pour son retour à New York

NBA - Evan Fournier est resté discret pour son retour à New York ce lundi 26 février. Et Détroit a perdu sur une action très litigieuse.
Evan Fournier discret et hué pour son retour à New York

Evan Fournier à son entrée en jeu avec Détroit à New York.

Crédit photo : DR

Evan Fournier s’est montré discret pour son retour à New York, avec Détroit. Pour la première fois en cinq matches, le Français n’a pas atteint la barre des 10 points.

Avant ce match, l’international français tournait à 11,5 points à 50% de réussite aux tirs, 3,8 rebonds et 0,8 passe décisive en 21 minutes après quatre rencontres. Utilisé 20 minutes en sortie de banc, l’arrière n’a tenté que 5 tirs, pour 3 réussites. De quoi lui permettre de marquer 7 points, en plus de donner 1 passe décisive, voler 2 ballons et en perdre 2.

Détroit frustré par l’arbitrage sur la dernière action

Cependant, deux aspects sont venus ternir son retour au Madison Square Garden. Premièrement, Evan Fournier a été sifflé par plusieurs fans de New York lorsqu’il avait la balle. Le MSG s’est également levé pour applaudir quand il a écopé d’une faute technique en début de quatrième quart-temps.

Surtout, les Pistons étaient tout proches de l’emporter. En toute fin de rencontre, Ausar Thompson a intercepté une passe alors que son équipe menait 111 à 110. Percuté dans la foulée, il a perdu le ballon qui a pu revenir à Josh Hart sous le panier. Ce dernier a marqué avec la faute à 2,8 secondes de la fin, de quoi donner l’avantage aux locaux. Et leur offrir une 35e victoire en 58 matches et déclencher la colère du coach des Pistons Monty Williams.

« C’est la plus grosse erreur de la saison, a assuré le coach des Pistons après la rencontre. On a appelé la NBA, on a envoyé les images. On est fatigué d’entendre encore et toujours la même chose. On avait une chance de gagner le match et un gars (Donte DiVincenzo) fonce dans les jambes d’Ausar Thompson sans qu’il n’y ait de coup de sifflet. C’est une abomination. Vous ne pouvez pas rater une telle faute dans un match NBA. Point. On en a marre. »

C’est une 49e défaite en 57 matches pour Détroit qui conserve le pire bilan de la NBA. Aucun autre joueur français n’est entré en jeu ce lundi 26 février.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
lulutoutvert
l'image n'est pas claire (les spectateurs gênent la vue), mais l'interception est belle, mais j'ai l'impression qu'il pousse loin son ballon et que l'attaquant fautif se rattrape en plongeant sur le ballon. pas sur qu'il y ait faute. pour moi, c'est mauvaise gestion des dernières secondes, car avec le ballon dans les mains +1 et 2 secondes à jouer, tu ne dois pas perdre
Répondre
(1) J'aime
ioness
de ton avis.
Répondre
(0) J'aime
grotext
Il y avait bien faute, les arbitres l'ont eux même reconnu : https://www.basketusa.com/news/715190/les-pistons-livides-apres-la-pire-erreur-darbitrage-de-la-saison/ Concernant le comportement des fans des Knicks envers Evan, c'est vraiment petit. La franchise fait n'importe quoi depuis des décennies (même si ça va beaucoup mieux depuis) et c'est lui qui est hué... Les fans new-yorkais ne sont pas connu pour être les plus fins, la preuve en image.
Répondre
(2) J'aime
fussoire38
L'avant dernier match, les Pistons avaient perdu le match sur la dernière action de Banchero, auteur d'un gros marché mais ça en NBA, rien à carrer: https://www.basketusa.com/news/714978/a-la-derniere-seconde-paolo-banchero-et-le-magic-font-plier-les-pistons/ ridicule.
(1) J'aime
grotext
@fussoire38 Oui les Knicks eux même ont perdu un match, les Wolves et Celtics aussi (de mémoire), sur des fautes non sifflées pourtant évidentes. Ce n'est pas comme si il y avait 10 caméras autour du terrain, pour prendre 5 mn et vérifier.
(0) J'aime