Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

La JL Bourg en galère dans les Canaries

À Las Palmas, la JL Bourg a mis 11 minutes 30 pour marquer un panier de champ. L’équipe de Laurent Legname a vécu une soirée très difficile ce mercredi soir pour la quatrième journée de l’EuroCup. Dominés du début à la fin, les Bressans se sont inclinés 78 à 49.

21-3 à la fin du premier quart-temps, 23 points marqués après 28 minutes de jeu

Menés 14 à 0 après 4 minutes 30, 21-1 au bout de 6 minutes, les visiteurs ne parvenaient pas à marquer le moindre lay-up et laissaient même des points en route sur la ligne des lancers francs (3/6 sur la période). C’est finalement Eric Mika, auteur de 5 points en début de deuxième quart-temps, qui a marqué. Mais jamais son équipe n’est parvenue à revenir dans la partie. Concassés dans tous les secteurs de jeu, les récents larges vainqueurs de l’AS Monaco en Betclic ELITE ne parvenaient pas à prendre les écrans, et ainsi créer des décalages. En contre-attaque, ils ne tiraient même pas dans des situations de surnombre, quand Andrew Albicy, aussi précieux défensivement qu’altruiste en attaque (8 passes décisives), raflait la balle sur une pense de Rasheed Sulaimon téléphonée. A la pause, Bourg était mené 36-17. L’avance des locaux a atteint les +30 (53-23) à 12 minutes de la fin après un 3-points d’A.J. Slaughter. Un écart qui s’est stabilisé, même si la défense des locaux s’est logiquement relâchée, permettant aux Burgiens d’incrire 26 points dans les 12 dernières minutes.

C’est avec un net et logique différentiel à l’évaluation collective (106-33) que la partie s’est terminée. Après ses deux victoires de la semaine dernière, la JL Bourg a de nouveau produit une rencontre très poussive. De quoi occuper l’avant-dernière place du groupe B (1 victoire, 3 défaites) mais surtout replonger dans le doute avant un nouveau périlleux à Villeurbanne dimanche… Seule éclaircie, le retour de blessure de C.J. Harris (7 points à 3/7 et 3 passes décisives en 16 minutes) après un mois d’indisponibilité.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion