Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

La LNB confirme que l’Élan Béarnais tient la corde pour remplacer Limoges

Betclic ELITE - En cas du non-engagement en LNB du Limoges CSP, l'Élan Béarnais serait l'équipe la mieux placée pour prendre la place du club limougeaud dans l'élite.
La LNB confirme que l’Élan Béarnais tient la corde pour remplacer Limoges

L’Élan Béarnais de retour dans l’élite, après une seule saison en Pro B ?

Crédit photo : Laurent Staskiewicz

L’Élan Béarnais profiterait-il des déboires de son grand rival le Limoges CSP pour retrouver l’élite dès la saison prochaine ? C’est bien le scénario qui pourrait se réaliser, notamment au vue des derniers éléments du feuilleton financier limougeaud. Auditionné ce mardi 28 mai par la DNCCG, le Cercle Saint-Pierre s’est pour le moment vu refuser l’engagement en LNB pour la saison 2024-25, en raison de l’insincérité des documents fournis et d’un déficit de 2 millions d’euros. L’Élan Béarnais pourrait en profiter.

 

L’Élan Béarnais le mieux placé si les Mets 92 disparaissent réellement

Bien placé au ranking, le club palois n’est pourtant pas le premier concerné par un repêchage. En effet, l’équipe la mieux placée au ranking de la LNB est Boulogne-Levallois. Sauf que la mairie de Boulogne-Billancourt a acté mi-mai la disparition des Metropolitans 92, relégués en Pro B d’un point de vue sportif. Dans cette perspective d’effacement du club des Hauts-de-Seine, ce serait donc celui du Sud-Ouest, l’Élan Béarnais, qui serait le mieux placé.

« À ce stade, sans vouloir anticiper ce que va dire la LNB avec le ranking applicable, le premier club serait les Mets 92, ensuite l’Élan Béarnais, expliquait Patrick Hianasy, président de la DNCCG, lors d’une visioconférence suite à l’audition du Limoges CSP. Les Mets 92 ont décidé de ne pas s’engager, sans infirmation de cette décision de non engagement, ce serait donc le club de Pau qui serait engagé en Betclic ELITE. »

Sportivement, l’Élan Béarnais a échoué dans sa quête de Betclic ELITE cette saison (défaite en quart de finale des playoffs contre Vichy). Mais peut-être que c’est sur le volet extra-sportif que les Palois regoûteront à l’élite, un an après l’avoir quitté. Cependant, il faudra patienter, le Limoges CSP disposant encore de nombreux leviers pour éviter le drame.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
jc87- Modifié
Le ranking n'est peut-être pas la méthode parfaite mais ce système a été adopté par vote lors de l'assemblée générale de mai 2020. Le vote était de 61 pour, 13 contre et 2 abstentions sur 76 votants, dont les présidents de Blois, Roanne etc. Ce système a surtout été mis en place pour déterminer les descentes et montées en cas d'interruption de la saison comme ça avait été le cas justement en 2020 et qu'il n'y avait rien de défini. Ça favoriserai Pau aujourd’hui et je comprend que ça puisse choquer, mais d'une Pau n'a pas encore accepté cette montée hypothétique et de deux un règlement doit être respecté, sinon a quoi bon faire des règles.
Répondre
(2) J'aime
halle_37
Je suis bien d'accord avec toi, mais Pau tient son rankings du fait de sa belle saison avec la coupe de France, saison qu'on sait tous, était biaisé du fait de leurs recrutement sur les comptes d'un faux budgets et en laissant des dettes, et fameux ranking en question les positionne pour remonter devant des clubs comme Blois et roanne qui sont reglos vis a vis des règles depuis la mise en place du rankings Il n'y a pas comme un problème quelque part ??????
Répondre
(1) J'aime
jc87
Le ranking c'est sur 4 ans et la coupe de France ne compte pas énormément. Les Mets sont devant Pau a ce ranking et ils n'ont pourtant pas gagné de coupe.
(2) J'aime
toto72
C'est une honte de voir Pau remonter... si ca se fait.
(1) J'aime
aur_rob- Modifié
J'ai souvenir il y a quelques années d'un ranking sur 3 ans qui garantissait au premier 3 années en Euroleague. Mais comme Nancy n'était pas le club "souhaité" (tout le monde ne peut pas être Limoges, Pau ou l'Asvel), ce ranking avait été mis au placard. Il serait de bon ton de faire de même avec celui-ci. Bidouille et Magouille sont dans un bateau, peu importe lequel des 2 tombe à l'eau, les autres se font toujours ent.ber.
Répondre
(3) J'aime
bakathomas
Je suis d'accord avec vous la règle c'est la règle et il faut la respecter. La ou j'ai par contre plus de mal c'est que ces changements de règles qui sont voté le sont et sont applicables déjà sur la saison en cours, ce qui a mon sens pose problème car le dirigeant peuvent voter en fonction des résultats sportifs de leur équipe sur la saison en cours sans tenir compte du bien fondé du changement de règles global (juste parce que ça les arrange bien sur cette saison mais ne réfléchissant pas alors sur le long terme). Pour moi quand une saison démarre il ne devrait pas intervenir de changement qui modifierai des règles de la ligue sur cette même saison, les changements voté devrait toujours être appliquée à partir du début de la saison suivante, ça éviterait sans doute un peu les magouilles ou l'impression de magouilles qui règne par rapport à ça.
Répondre
(0) J'aime
jc87
Ce système de ranking a été voté le 27 mai 2020. Ca fait donc partie du règlement LNB depuis 4 saisons. Ça n'avait simplement jamais été utilisé jusque là.
(0) J'aime
bakathomas
@jc87, certe mais il me semble qu'il à été fait dans le but d'éviter une saison blanche comme en 2020 justement, mais qu'il a été question de modification cette année pour concerné les différents repêchage. Après je me trompes peut être mais c'est ce su'il me semble avoir lu ici sur d'autres articles cette saison.
(0) J'aime
samuel92
@bakathomas, concernant le ranking, je ne sais pas de quand date son application sur les repêchages mais par contre les situations où il intervient étaient bien mentionnées dans les statuts et règlements en vigueur au 1er juillet 2023. Donc il n'y a eu aucun changement au cours de cette saison 2023-24, les règles étaient clairement définies au démarrage.
(0) J'aime
bakathomas- Modifié
@samuel92, merci pour la précision je n'étais pas au courant et j'avais l'impression que comme pour la fameuse taxe de luxe payer par Monaco la saison dernière, c'était une règle qui était intervenue en cours de saison. Dans ce cas là je n'ai rien a en dire de plus, si ce n'est a la ligue d'avoir peut être une mise a jour de son ranking en début de saison pour voir quel club serait le plus susceptible d'en bénéficier, et d'en faire des mise a jour plus fréquente et visible (3/4 fois dans la saison) pour éviter des débats inutiles.
(0) J'aime
halle_37- Modifié
C'est officiel, a tous les clubs : triché, grudgé, mentez sur vos budgets, recrutez des joueurs que vous ne pouvez pas, faussé le championnat, d'autres le font très bien pour vous Petite pensé pour Orléans roanne Blois et fos, vous êtes bien battus mais vous n'étiez pas sur la même ligne de départs.....
Répondre
(1) J'aime
bearnais64
et les têtes de gondoles monaco et l'ASVEL il magouille pas et ils jouent le titre
Répondre
(0) J'aime
halle_37
l'argent ils l'ont eux, Tu serais a la place de Blois roanne Orléans fos, tu dirais pareil Je suis pas anti Pau, c'est que ça tombe sur vous, d'un côté tant mieux pour vous, mais comment ne pas être dégoûté
(1) J'aime
mick7142- Modifié
Une chose est certaine, c'est que ça va discuter très fort sur Bebasket et sur tous les forums à ce sujet.......
Répondre
(0) J'aime
halle_37
😂😂😂
Répondre
(0) J'aime
aur_rob
Des fraudeurs pour prendre la place d'autres fraudeurs. Bienvenue en Betclic Elite.
Répondre
(1) J'aime
djigga
Ce système de ranking est totalement ridicule, voir même dégueullasse ! Quelque part ça donne plus de possibilité à des grosses équipes de pouvoir soient se maintenir soit monter selon les situations. Ben oui, ont plus de chance de faire plusieurs grosses bonnes années qu les petites équipes. Ce qui fait que leur ranking sera élevé et en cas de très mauvaise année, cela peut les sauver. Tout devrait toujours se faire en fonction des résultats sportifs. Les équipes les mieux placées, où ayant les meilleurs résultats devraient être prioritaires avec bien entendu le fait qu'elles on remplissent les cahier des charges pour une montée ou un maintien.
Répondre
(1) J'aime
gomma
Supporter de l'élan, je suis pourtant contre le système de ranking. En revanche, c'est quand même triste de voir le nombre de commentateurs ici qui insulte le club de l'élan béarnais qui a 93 ans d'âge et une histoire fantastique parce que celui-ci a été vendu par un tocard de maire (François Bayrou) à une bande d'escrocs américains qui, en seulement 10 mois, ont vidé les caisses, arnaqué les supporters, viré des salariés, et laissé le club pour mort. Heureusement, un Orthézien a repris le club, assainit les finances et rembourse la dette selon l'échéancier donné par la LNB. Que vous faut-il ? Vous allez insulter l'élan béarnais jusqu'à la fin des temps ou bien ? De mon point de vue, ce club (staff+joueurs+salariés+bénévoles+supporters) qui galère aujourd'hui, a aussi été la victime de ces *** d'escrocs. Tout comme le CSP est certainement victime de la direction actuelle.
Répondre
(1) J'aime
dokken
Le retour du club corrompu des annees Seillant, le Tapie du basket A vomir
Répondre
(0) J'aime