Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Mon actu
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Le seigneur Mike James consacré par le titre de MVP de la finale de Betclic ÉLITE !

Betclic ELITE - Mike James a été élu MVP des finales des playoffs de Betclic ELITE. Étincelant notamment lors des matchs 1 et 4 de cette série contre Paris, la star monégasque a logiquement été récompenséd.
Le seigneur Mike James consacré par le titre de MVP de la finale de Betclic ÉLITE !

Mike James a tué tout suspense à l’Adidas Arena, y compris concernant le titre de MVP.

Crédit photo : Julie Dumélié

Mike James a réparé une anomalie lors de ces finales des playoffs de Betclic ELITE : remporter un titre de MVP sur le territoire français. Sacré MVP de la saison régulière d’EuroLeague, le joueur star de l’AS Monaco a logiquement été élu MVP de la série finale des joutes printanières contre le Paris Basketball.

Anomalie réparée en finale des playoffs de Betclic ÉLITE

Mike James tout sourire en conférence de presse, avec enfin un trophée de MVP des finales des playoffs de Betclic ELITE. (Photo : Julie Dumélié)

Mettons de côté son titre de MVP du All-Star Game LNB 2023, où il fut déjà aux prises avec le Parisien Nadir Hifi pour s’attribuer cette récompense. Mike James a bien remporté en cette mi-juin sa première véritable distinction individuelle dans l’Hexagone, à la valeur ô combien plus importante, celle de MVP des finales des playoffs de Betclic ELITE. Irrésistible en levée de rideau (31 points au match 1) et en clôture (27 points en 17 minutes !), le natif de l’Oregon a largement contribué aux trois succès de l’AS Monaco face au Paris Basketball. « Être MVP de la finale, je n’y pensais pas spécialement, je suis content d’avoir gagné et c’est bon pour ma salle de trophée. Cela aurait pu être Élie ? Oui, mais il en a déjà un (en 2022 avec l’ASVEL contre… Monaco). Ça ira pour lui, il peut me le laisser (il sourit). » L’ancien meneur des Nets a ainsi recueilli 77% des suffrages des journalistes, contre 23% pour son coéquipier français.

Une prestation d’ensemble de loin sa meilleure en finale du championnat de France. Maladroit lors du match 5 décisif lors de la désillusion face à l’ASVEL en 2022, à côté de ses pompes en 2023 face aux Metropolitans 92 avec deux sorties à 2 et -5 d’évaluation, le joueur de 33 ans a livré une série pleine face au club de la capitale (20 points de moyenne). Opposé au MVP de la saison régulière T.J. Shorts, la star de la Principauté a certainement voulu montrer qui était le meilleur joueur tout court du championnat de France.

Une saison royale individuellement

Discret dans ces playoffs (absent contre Le Portel, 8 points de moyenne contre la JL Bourg), Mike James a réglé son niveau de jeu sur celui qu’il nous a proposé toute la saison. Devenu le meilleur marqueur de l’histoire de l’EuroLeague pour sa 9e saison dans la reine des compétitions européennes, il a fait étalage de son incroyable arsenal offensif avec notamment cette invraisemblable capacité à se créer son tir.

Ses dernières productions de l’exercice 2023-2024 auront permis à Monaco de ne pas finir fanny de titres sur le plan collectif, ce qui aurait pu entacher son étincelant bilan personnel cette saison. Mais a-t-il ébloui le championnat de France pour la dernière fois ? « C’était sympa de gagner deux titres en France », déclarait-il évasif juste après le titre monégasque. Si tel était le cas, il aura fini sur une dernière note de qualité avec l’AS Monaco.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion