Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

L’Élan Chalon attend plus de Mattias Markusson, « trop timide en match »

Betclic ÉLITE - Lesté de quatre défaites de rang toutes compétitions confondues, Savo Vucevic a publiquement mis deux joueurs sous pression : Jermaine Love et son pivot Mattias Markusson, qui peine à franchir le cap entre la Pro B et l'élite.
L’Élan Chalon attend plus de Mattias Markusson, « trop timide en match »
Crédit photo : Julie Dumélié

Titulaire d’un contrat 1+1 avec l’Élan Chalon, Mattias Markusson (2,17 m, 27 ans) a accompagné le club bourguignon en Betclic ÉLITE. Mais pour l’instant, le géant suédois est l’une des déceptions de l’automne chalonnais.

Clef de voûte de la montée de l’équipe de Savo Vucevic l’an dernier (7,8 points à 72% et 8 rebonds en seulement 22 minutes de moyenne), l’ancien pivot d’Opava peine à se hisser aux exigences de l’étage supérieur. Jamais vu au dessus de la barre des 7 points, le Scandinave tourne à 3,6 points à 50% et 3,9 rebonds en 15 minutes. « J’attends plus de Love mais aussi de Markusson dans la raquette », exhorte le technicien monténégrin, dans les colonnes du Journal de Saône-et-Loire. « Olivier (Cortale) et Lionel (Gaudoux) sont dans leur rôle. Mais Markusson, c’est un joueur qui avait un contrat de deux ans. Il a l’expérience et le gabarit. Mais lui aussi, il est un peu discret et timide. C’est un garçon très sympa, très gentil et très travailleur. Mais trop timide en match. »

Mis sous pression, Mattias Markusson est donc attendu au tournant dès ce samedi, avec la réception de la SIG Strasbourg, une équipe au profil atypique qui joue régulièrement small-ball lorsque Nysier Brooks n’est pas sur le parquet.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion