Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Monaco, une première alerte cette saison : « On doit commencer à croire qu’on peut perdre les matches »

L'AS Monaco a montré un mauvais visage ce dimanche contre Dijon, lors de sa première défaite de la saison à domicile. De quoi faire enrager le coach Sasa Obradovic, qui espère que son équipe en tirera les leçons nécessaires.
Monaco, une première alerte cette saison : « On doit commencer à croire qu’on peut perdre les matches »
Crédit photo : Sébastien Grasset

Trois fois Sasa Obradovic a sauté sur place en tapant des pieds, juste après avoir demandé un temps-mort. Un geste de colère alors que l’AS Monaco n’arrivait pas à enrayer le collectif de Dijon ce dimanche en fin d’après-midi, au point de perdre son premier match de la saison à domicile (84-95). Moins de 48 heures après sa victoire face à l’Étoile Rouge de Belgrade, la Roca Team n’a pas su trouver les ressources pour dominer l’une des meilleures formations du championnat de France. « C’est jamais évident de rejouer 48 heures après un match, a confessé Yakuba Ouattara, qui a surnagé ce dimanche (20 points à 7/10 aux tirs). Ce n’est pas une excuse. On avait les armes pour gagner. Cette défaite est totalement de notre faute. » Car les joueurs de la principauté n’avaient pas la bonne attitude devant le public de Gaston Médecin lors de cette huitième journée de Betclic ÉLITE. Trop suffisante voire nonchalante, elle est mal entrée dans le match et l’adversaire du jour en a profité pour prendre la tête et la confiance. Derrière, malgré certains efforts ponctuels, elle n’a pas réussi à reprendre le dessus et s’est logiquement inclinée. Plus que le revers, c’est la façon dont a joué son équipe qui a agacé Sasa Obradovic, furieux devant la presse après la rencontre :

« Dijon mérite la victoire, a d’abord démarré le coach serbe. Ils ont très bien joué, bien préparé le match. Le peu de temps qu’on avait pour préparer ce match ne peut pas être une excuse. Tout le monde doit commencer à croire qu’on peut perdre les matches. On n’est pas imbattable ! »

Rarement cette saison l’AS Monaco a été dominée au rebond sur un match en entier. Et ça a été le cas ce dimanche.

« Quand on n’arrive pas à contrôler le rebond, ça donne des deuxièmes chances à l’adversaire, constate Yakuba Ouattara. Forcément, eux ça les mets en confiance. Nous, au contraire. On a eu quelques balles perdues qui leur ont donné beaucoup de rythme. On a aussi eu du mal à exécuter nos systèmes. »

Un match qui peut s’avérer utile : « On doit apprendre de cette défaite »

Car outre le mauvais langage corporel de ses joueurs, Sasa Obradovic a regretté le manque de maîtrise tactique de son groupe.

« On a commencé le troisième quart-temps, on n’avait aucune idée, a pesté l’ancien joueur du Limoges CSP. C’est inacceptable pour moi. Bien sûr, je suis également responsable pour ça. C’est aussi ma faute. Mais c’est clairement le match qu’on ne veut jamais voir ! D’habitude, on commence un match on a de la patience, des idées, des objectifs de jeu. On leur a donné plein de confiance dès le début. On leur a donné des balles qui ont été convertis en points. De l’autre côté, au niveau du rebond défensif, les choses qui vous gardent en vie… Tous les ballons qui trainent étaient pour eux ! Qu’on ait une match difficile et tardif vendredi ne rend pas excusable la façon dont nous avons perdu. Ce sera comme ça dans le futur. En novembre et dimanche, c’est comme ça (le calendrier). Comment on va manager ça ? Il faut arrêter de regarder les arbitres, de se plaindre mais se concentrer sur le match. Ce qu’on n’a pas fait. Même un système de jeu, on n’a pas réussi à le faire. C’est étrange. Un système ! Peu importe que (Jaron) Blossomgame joue 3 ou 4. Un système ! Sans concentration, c’est impossible. On doit respecter Dijon, ils ont un bon coach, des idées, de bons systèmes… C’était l’opposée de nous ce soir. On doit apprendre de cette défaite. »

Plus d’une fois l’an passé, Monaco a laissé des matches en route pour les mêmes raisons. Jusqu’ici, l’équipe de la saison 2022-2023 n’avait montré ce visage que par courte période sur les rencontres.

« On a vu des parties de match comme ça. Même en EuroLeague. Souvent dans le troisième quart-temps. On doit bien commencer, fort ! Là, tout le plan s’était déjà envolé. On doit en parler entre nous, analyser ça et trouver des solutions ensemble. Cela manque de sens. »

La manière dont l’AS Monaco a perdu ce dimanche peut être une bonne piqûre de rappel. « C’est un match qu’il faut en prendre compte, conclue Yakuba Ouattara. On a vu ce qu’il ne fallait pas qu’on fasse. Il n’y a rien de grave non plus. C’est une défaite qui j’espère nous fera du bien. » Valence peut s’attendre à une AS Monaco remontée pour son match de vendredi en EuroLeague.

À Monaco,

BEBASKET

Une lecture plus fluide, des chargements de pages plus performants, et plus de publicité ! Offrez-vous un abonnement BeBasket et soutenez la rédaction et la couverture du basket français au quotidien.

À partir de 5€

Commentaires


Vous écrivez en tant que .Modifier

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5€