Recherche
Logo Bebasket
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

L’ASVEL confirme son regain de forme face au Fenerbahçe

L'ASVEL a signé sa troisième de suite en maîtrisant leur sujet du début à la fin contre le Fenerbahçe Istanbul (91-77).
Crédit photo : EuroLeague

Après ses victoires à Milan et Paris, l’ASVEL a enregistré une troisième victoire de suite en s’imposant 91 à 77 contre le Fenerbahçe Istanbul, l’une des meilleures formations de l’EuroLeague. Devant dès le départ grâce à trois paniers à 3-points de Dee Bost (9-0, 2′), l’équipe de T.J. Parker a conservé plus de 10 points d’avance tout le long de la rencontre en restant sérieuse de bout en bout des deux côtés du terrain.

Un grand Nando De Colo

Sans David Lighty ni Jonah Mathews, les Rhodaniens pouvaient craindre le pire. Mais grâce à une bonne adaptation du staff, avec Zacharie Risacher (10 points à 4/5 et 2 rebonds pour 10 d’évaluation en 20 minutes) et Charles Kahudi (8 points à 3/6, 2 rebonds, 2 passes décisives et 4 fautes provoquées pour 8 d’évaluation en 23 minutes) dans le cinq, ils ont répondu au défi physique des Stambouliotes. Quand la folle adresse de Dee Bost (15 points à 5/12, 4 rebonds, 9 passes décisives, 4 balles perdues et 1 faute provoquée pour 16 d’évaluation en 29 minutes) est retombée, Nando De Colo (26 points à 9/14 aux tirs, 3 rebonds, 5 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 30 d’évaluation en 23 minutes) a posé la main sur la rencontre. Bien aidé par ses coéquipiers, notamment Retin Obasohan (10 points à 3/6, 3 rebonds, 3 passes décisives, 3 interceptions et 5 fautes provoquées pour 18 d’évaluation en 23 minutes) et Alex Tyus (8 points à 3/3 et 6 rebonds pour 12 d’évaluation en 19 minutes), le moniteur a mené les siens vers un succès serein malgré les multiples coups de chaud de Carsen Edwards (22 points à 6/10 3-points et 3 passes décisives en 29 minutes). « On a été très sérieux ce (jeudi) soir et puis on a surtout joué 40 minutes. On a réussi à rester dans ce qu’on voulait faire », a commenté le vétéran au micro de Skweek.

Dans la foulée de ce succès de prestige – peut-être la meilleure prestation de l’ASVEL en EuroLeague cette saison -, Lyon-Villeurbanne va tenter de faire tomber le leader de Betclic ELITE, l’AS Monaco, ce dimanche pour la 19e journée du championnat.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion