Elan Béarnais : Laurent Vila se dit « militant d’une ligue fermée »

Huit, c’est le changement d’entraîneur en Jeep ELITE après 20 journes de championnat. La saison 2019/20, avec trois descentes pour la Pro B à son issue, a mis une sacrée pression aux clubs. Ceux-ci veulent éviter la relégation et ses conséquences. Interrogé à ce sujet, le coach de l’Elan Béarnais Laurent Vila regrette ce manque de sérénité pour les clubs. Il se dit même militant d’une ligue fermée. Voici son plaidoyer :

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires