Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Revancharde, l’ASVEL féminin interrompt la série de 51 victoires d’affilées du Fenerbahçe !

EuroLeague féminine - Défaite sévèrement par deux fois plus tôt dans la saison, l'ASVEL féminin a enfin pu prendre sa revanche sur Fenerbahçe : les Villeurbannaises l'ont emporté sur le fil face au tenant du titre de l'EuroLeague féminine ! (89-81).
Revancharde, l’ASVEL féminin interrompt la série de 51 victoires d’affilées du Fenerbahçe !
Crédit photo : FIBA

-106. Voilà le différentiel que l’ASVEL féminin a encaissé lors des deux rencontres face à Fenerbahçe plus tôt dans la saison (SuperCoupe d’Europe fin septembre et 2e journée d’EuroLeague féminine début octobre). Avec un tel gap face au tenant du titre de la compétition, il était difficile pour les joueuses de David Gauthier d’envisager une revanche. Au mieux espérer une rencontre serrée jusqu’au dernier quart-temps. Et pourtant, l’ASVEL féminin a réussi l’exploit de cette 9e journée d’EuroLeague féminine en l’emportant 89 à 81 à l’Astroballe . Et même plus que cela : Villeurbanne a mis fin à l’incroyable série de victoires du club turc, entraîné par Valérie Garnier et invaincu depuis 51 matchs (2 novembre 2022) avant ce mardi 12 décembre et sa venue en France.

Un ASVEL féminin au visage bien différent

Quelque chose avait cependant changé depuis les deux premières confrontations. Enfin même plusieurs : l’arrivée de Stéfanie Dolson, remplaçante médicale de Sandrine Gruda (absente lors du match de SuperCoupe), et les retours de la WNBA de Gabby Williams et Marine Johannes. Ces trois joueuses ont marqué 43 points en cumulé. Mais évidemment, la différence ne s’est pas faite qu’à ce niveau-là.

Dans une rencontre très serrée (au maximum +7 pour Fenerbahçe lors des 35 premières minutes), l’ASVEL féminin a fait la différence dans le dernier quart-temps en infligeant un 10-0 pour conclure la partie. L’ensemble des leaders rhodaniennes ont répondu présentes, avec une Alexia Chery efficiente (19 points à 8/11 de réussite aux tirs), autrice d’un subtil floater dans le money-time, une Julie Allemand très active (12 points, 6 rebonds, 4 passes décisives et 3 interceptions) ou encore les quelques tirs de Marine Johannes en 4e quart-temps (11 points à 5/14 de réussite aux tirs). Même la jeune Justine Mouyokolo, en seulement 2 minutes et 42 secondes, y allait de son contre sur Yvonne Anderson (8 points et 7 passes décisives)

L’ASVEL féminin a ainsi décroché sa 2e victoire de la saison en EuroLeague féminine. Il reste encore cinq matchs pour croire à une improbable qualification en quarts de finale.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion
valas87
Et Gabby Williams elle compte pour des prunes!! 19 pts, 7 rbs, 5 passes !
Répondre
(0) J'aime
yo1935
Valerie Garnier avait dit que ca ne changeait rien pour l'equipe de france si Gabby etait la ou non.
Répondre
(0) J'aime
lefreezident
Une équipe qui complet ça change la donne. Bravo aux filles, gros exploit, si ça pouvait inspirer les copains !!
Répondre
(0) J'aime
vldg
Ce qui m'étonne, c'est les temps de jeu des filles du Fener : elles jouent à 5 !
Répondre
(0) J'aime