Yoan Granvorka revient en France, direction Le Portel

Crédit photo : FIBA

Ancien Espoir du SLUC Nancy, Yoan Granvorka vient de s'engager à l'ESSM Le Portel. Depuis 2017, il était retourné en Suisse.

L’ESSM Le Portel avance vite sur son effectif 2022-2023. Le club a officialisé ce mercredi la signature de Yoan Granvorka (1,98 m, 25 ans). Ce poste 3-2 franco-suisse (international français en U20, international suisse A désormais) est passé par le centre de formation du SLUC Nancy, évoluant en Espoirs entre 2013 et 2017, avant de lancer sa carrière professionnelle en Suisse, au club de Monthey (2017-2018). Il a ensuite passé quatre saisons à l’Union Neuchâtel (2018-2022), où il tournait à 10,6 points à 42,6% de réussite aux tirs, 4,6 rebonds et 1,3 passe décisive pour 8,6 d’évaluation de moyenne.

Le fils de Séverin Granvorka, considéré comme le meilleur volleyeur français en 1970, va donc tenter de s’imposer en Betclic ELITE, dans un effectif qui se veut large, notamment grâce à l’apport de plusieurs joueurs à potentiels (Hifi, Kasiama, Mbaya, ou encore Granvorka).

Suivi par Arnaud lorsqu’il était en stage en Suisse, nous sommes heureux de confirmer notre projet jeunes français avec l’arrivée de Yoan Granvorka, a commenté son futur entraîneur Eric Girard. Nous le rapatrions en France pour sa première expérience en Betclic Élite de sa jeune carrière. Depuis 4 saisons en Suisse, il continuera de progresser et sera une possibilité de plus pour notre équipe sur les postes 3/2.  Joueur très athlétique, solide défenseur, au service de l’équipe et possédant un état d’esprit exceptionnel, Yoan rentre parfaitement dans le « style Portelois ». Il fera partie de notre projet jeune et ambitieux que nous avons souhaité avec le staff.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires
Publicités