Austin Hollins : trois ans après Denain, un contrat en EuroLeague !

Quand Jean-Christophe Prat s’est battu pour le conserver à Denain après des premiers matchs professionnels catastrophiques (2,3 points à 31% et 0,3 d’évaluation de moyenne lors de la Leaders Cup 2014), qui aurait pu parier sur une telle destinée pour Austin Hollins ? Probablement personne…

Toujours est-il que cinq ans après ses premiers pas en Europe dans le Hainaut, le fils de Lionel Hollins s’apprête à découvrir l’EuroLeague puisqu’il se serait engagé avec le Zénith Saint-Pétersbourg d’Andrew Albicy jusqu’en 2021 selon Eurohoops.

Pour en arriver à ce niveau, l’ancien ailier des Dragons a connu une progression linéaire : après avoir émergé petit à petit lors de sa saison rookie pour finalement s’avérer déterminant dans le run denaisien jusqu’en finale des playoffs, le natif de l’Arizona a prolongé l’aventure dans le Nord en 2015/16, histoire de confirmer sa nouvelle dimension (12,5 points à 46%, 2 rebonds et 1,7 passe décisive). Ensuite, il fut élu meilleur poste 3 du championnat finlandais avec Karhu avant de filer en Allemagne, d’abord avec Giessen puis avec le Rasta Vechta. Ses très bonnes performances en BBL (16,5 points à 45%, 2,6 rebonds et 1,8 passe décisive) lui ont permis de se faire une place au soleil. Le plus dur sera maintenant d’y rester.

par

Qui a écrit ce papier ?

Alexandre Lacoste

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires