Bourges cède face à Prague, Basket Landes à 0/3

Crédit photo : Olivier Martin

Bourges et Basket Landes ont perdu à domicile ce mercredi en EuroLeague, contre Prague et Mersin.

La soirée a été noire pour les clubs français en EuroLeague ce mercredi soir. Bourges, après deux victoires pour lancer la compétition, a perdu à domicile face à l’un des favoris, Prague (70-73). Les Tango ont vite été distancées (11-24, 9′) avant de revenir et même prendre les devants dans le troisième quart-temps. La suite a été accrochée avec un dernier passage devant (63-62) pour les locales à 4 minutes de la fin sur un panier d’Yvonne Anderson (20 points à 6/17 aux tirs, 2 rebonds, 2 passes décisives et 5 balles perdues pour 7 d’évaluation en 33 minutes). Mais Alyssa Thomas (27 points à 13/17, 9 rebonds, 6 passes décisives et 3 interceptions pour 37 d’évaluation en 39 minutes) a marqué derrière avant que la Slovène Teja Oblak (12 points à 5/13, 8 rebonds et 3 passes décisives pour 15 d’évaluation en 31 minutes) n’inscrive un panier décisif. Pourtant, Yvonne Anderson a pu égaliser à 12 secondes de la fin. Mais l’internationale serbe a manqué son premier lancer franc. Valériane Vukosavljevic (16 points à 5/10, 7 rebonds et 3 passes décisives pour 19 d’évaluation en 40 minutes) elle ne s’est pas ratée, donnant 3 points d’avance aux visiteuses (70-73). Un écart qu’Yvonne Anderson n’a pas pu combler sur son ultime tentative de tir.

De son côté, Basket Landes reste fanny en EuroLeague cette saison. L’équipe de Julie Barennes a été largement distancée (jusqu’à -19) par Mersin avant de revenir à une possession dans le dernier quart-temps (54-57). Mais trop impactées au rebond (25 prises à 53 !), notamment par Jonquel Jones (24 points à 9/16, 19 rebonds et 5 balles perdues pour 36 d’évaluation en 33 minutes), Marie-Eve Paget (16 points à 6/10 et 5 passes décisives pour 18 d’évaluation) & co n’ont pas pu faire mieux face aux Turques (61-68).

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires