Dijon, un final décisif à Holon ce mercredi ; sans Gavin Ware ?

La donne est simple pour la JDA Dijon ce mercredi soir : une victoire à Holon leur permettrait de se qualifier en quarts de finale de la Ligue des Champions (BCL). Une défaite mettrait fin à leur saison européenne. Dans la chaude ambiance du Toto Hall (5 500 places), cela ne sera pas facile. D’autant plus que Gavin Ware n’a pas pu prendre l’avion avec ses coéquipiers, la faute à un test PCR positif rapporte Le Bien Public. Au-delà de son absence et de la ferveur du public local, l’Hapoel Holon est une formation compétitive, particulièrement à domicile :

 « C’est une très bonne équipe, sachant qu’à l’aller il leur manquait Tyrus McGee, un très bon joueur, qui est aussi très expérimenté, explique l’entraîneur Nenad Markovic au Bien Public. Depuis le match aller, ils ont battu Ludwigsbourg deux fois, ce qui n’est pas une mince affaire, et ils ont battu Galatasaray. Là ils vont jouer à domicile, devant une salle pleine pour finir premier du groupe. Je m’attends donc à un match très dur, mais on fera tout pour combattre, pour tenter de trouver la brèche, la faille qui existe toujours à un moment dans ce genre de rencontre. Comme on avait pu le faire à Galatasaray, où on était tout le temps dans le match, jusqu’à passer devant sur la fin. Ce sera un mach physique, il y aura beaucoup de un contre un, surtout pour les arrières et les meneurs. »

A l’aller, Dijon s’était imposé 78-66 face à une formation où l’on retrouve de nombreux anciens joueurs du championnat de France (Frédéric Bourdillon, Rafi Menco, Chris Johnson, Adam Smith, Hayden Dalton et Tyrus McGee). Le match retour débutera à 18h heure française.

 

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires