Ekaterinbourg conserve l’EuroLeague, Prague et Ayayi troisièmes

Il n’y a pas eu match entre Ekaterinbourg et Koursk en finale de l’EuroLeague à Sopron dimanche soir. Les tenantes du titre d’Ekaterinbourg ont largement dominé le match (victoire 91-67) en limitant notamment la star adverse Breanna Stewart (12 points à 3/8 aux tirs, 4 rebonds et 2 passes décisives en 19 minutes) – qui est finalement sortie sur blessure (rupture du tendon d’Achille ?) juste avant la mi-temps – tout en étant très efficace de l’autre côté du parquet (60,7% de réussite aux tirs). La « locale » (américano-hongroise) Courtney Vandersloot a été très complète (18 points à 8/11 aux tirs, 8 rebonds et 7 passes décisives pour 30 d’évaluation en moins de 27 minutes) mais c’est Brittney Griner (16 points à 7/10, 10 rebonds et 4 contres pour 27 d’évaluation) qui a terminé MVP. Les deux équipes se retrouveront en finale des playoffs russes à partir du 20 avril.

A noter qu’un Français a remporté l’EuroLeague 2019 puisque James Wade, mari d’Edwige Lawson-Wade, est assistant coach à Ekaterinbourg.

Plus tôt, dans le match pour la troisième place, Prague s’est imposée chez l’équipe locale de Sopron (53-64). Une victoire logique après avoir été devant pendant 35 minutes. Valériane Ayayi a encore été productive avec 14 points à 6/14 aux tirs, 5 rebonds, 5 passes décisives, 3 interceptions, 1 contre et 4 balles perdues pour 15 d’évaluation en 38 minutes.

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires