Elric Delord : « Je suis content de voir la progression de l’équipe »

Samedi soir, Le Mans s’est imposé devant Limoges 77 à 72 à domicile pour la sixième journée de Betclic ELITE. Après la rencontre devant la presse*, l’entraîneur Elric Delord était plutôt satisfait de la partition de son équipe.

« C’est bien d’avoir gagné. Autant on joue bien en première mi-temps, autant en deuxième période, on était beaucoup plus brouillon dans l’ensemble, ce qui laisse une marge de progression. Par contre, le cœur y était, défensivement on était là et il fallait être capable de gagner ce match. Vu notre calendrier, on ne s’en sort pas trop mal avec l’absence de Kaza (Kajami-Keane). »

Le MSB, malgré ses difficultés sur le poste de meneur, compte 4 victoires en 6 matches. Le dernier signé, Darius Johnson-Odom, n’était pas encore de la partie ce samedi à Antarès.

« Darius Johnson-Odom arrive la semaine prochaine. Il devrait être qualifié contre Cholet, cela fera une rotation de plus. Deishuan Booker fait un bon match. Il a eu un passage d’une à deux minutes  qui ne nous a pas aidé, mais il a aussi eu 17 minutes de très bon niveau. Matthieu Gauzin a été un peu moins bon aujourd’hui, mais il faut savoir qu’il a subi une intoxication alimentaire cette semaine. Il ne s’est pas entrainé pendant 3 jours et a perdu 2 kg. En plus, il a repris jeudi avec quelques douleurs aux genoux. Mardi et mercredi, à l’entraînement, il y avait seulement 5 à 6 pros car Deishuan était aussi arrêté, ainsi que Valentin (Chery). »

Quoi qu’il en soit, l’entraîneur périgourdin se montre enthousiaste au sujet de la potentialité de son équipe. D’autant plus que certains joueurs commencent à monter en puissance.

« Dante Cunningham est bon et Williams Narace est monstrueux. Limoges est une bonne équipe difficile à jouer, on n’a pas encore les automatismes, mais ça va venir. Tout le monde est concerné par les rebonds, ce qui n’est pas rien, c’était une inquiétude en début de saison car nous n’avons pas de grands. Le rebond une des clés de jeu, mais un grand costaud ne prend pas forcément le plus de rebonds. Terry Tarpey est un des  meilleurs et pourtant il n’est pas le plus grand. On a joué la fin du match intelligemment, je suis content de voir la progression de l’équipe et de constater que les joueurs ont envie de progresser. Si on garde cette mentalité, c’est intéressant. »

Le prrochain match pour Le Mans sera le derby de l’Ouest à Cholet, samedi prochain.

*propos retranscris sur MSB.fr

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires