Jean-Marc Dupraz (Lille) : « Pour moi, il ne fallait pas jouer la Leaders Cup »

Le Lille Métropole Basket (LMB) a enregistré vendredi, contre Saint-Quentin, sa première victoire en Leaders Cup Pro B(70-57). Le coach du club nordiste, Jean-Marc Dupraz, a été séduit par la qualité de jeu de son équipe malgré un premier enchaînement de rencontres compliqué.

« On maintient Saint-Quentin à 57 points, ce qui est très positif sachant toute l’énergie qu’on avait dépensé à Denain en jouant à 6 (Rucklin et Thirouard-Samson non qualifiés pour la rencontre, Traoré et Loubaki diminués physiquement, ndlr). Les joueurs ont été héroïques, ils ont quasiment joué 40 minutes à fond mardi et malgré cet effectif réduit on n’a perdu que de 10 points et on n’a pas eu de casse.

Ce soir, ils étaient valeureux. Ils ont, une fois de plus, tout donné sur le parquet. On a bien fait tourner le ballon offensivement (23 passes décisives) et on a été dur défensivement. Certes, on encaisse 25 points dans le dernier quart-temps, sans doute à cause de la fatigue qui nous rendait moins solide en défense mais ils n’en inscrivent que 57 au total, ce qui est très positif. »

« On nous demande de jouer comme les clubs de Jeep ÉLITE  » 

Avec une situation sanitaire compliquée à gérer et l’enchaînement des matchs de Leaders Cup et de Coupe de France, Jean-Marc Dupraz exprime ses inquiétudes.

« C’est une situation difficile à appréhender. On ne peut rien prévoir. Nos joueurs font attention mais il y a toujours le risque d’avoir des cas de COVID-19 au sein de l’effectif. Personne n’est à l’abri. On prend la situation au jour le jour.

Pour moi, il n’aurait pas fallu jouer la Leaders Cup cette année. Ça aurait été une plus sage décision. Dans un premier temps; la Leaders Cup rend le calendrier très dense, après il y aura la fenêtre internationale qui va nous faire couper pendant 5 jours, et après on va se retrouver avec 5 matchs en 10 jours… Presque aucune équipe de Pro B n’est prête pour ça. Hormis peut-être les formations au budget plus élevé pour qui c’est un peu plus évident. On nous demande de jouer comme les clubs de Jeep ÉLITE qui disputent le championnat et une Coupe d’Europe, c’est ce qui entraîne les blessures. »

Le LMB va disputer ce mercredi 23 septembre (20 heures) sa troisième rencontre officielle, en Coupe de France cette fois, avec la réception du SLUC Nancy. À huit face à Saint-Quentin, Lille pourrait enregistrer le retour de Luc Loubaki, qui aura « peut-être quelques minutes de jeu » ce mercredi, a indiqué Jean-Marc Dupraz. De quoi renforcer une défense qui semble déjà bien en place.  

À Lille,

par

Qui a écrit ce papier ?

Rédaction Bebasket

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires