La championne WNBA Shey Peddy densifie l’effectif de Lattes-Montpellier

La jeune suédoise Klara Lundquist partie fin novembre, Lattes-Montpellier n’a aligné que neuf joueuses professionnelles pour terminer l’année 2019, quand ce n’était pas huit pour cause de blessure. Ce lundi 23 décembre, la directrice sportive du BLMA Edwige Lawson-Wade a annoncé lors d’un Facebook Live l’arrivée d’un élément d’expérience et potentiellement d’impact : Shey Peddy (1,70 m, 31 ans).

46 points et 14 passes décisives en deux matchs contre les Flammes Carolo

Capable d’évoluer sur les deux postes arrières, l’ancienne star des universités de Wright State (de 2007 à 2009) puis de Temple (de 2010 à 2012) a évolué en Autriche, en Israël, en Allemagne, en Lettonie et en Turquie sur ce début de saison. La saison passée avec Riga, elle tournait à 15,2 points à 39,2% de réussite aux tirs (dont 35% à 3-points), 4,6 rebonds et 5,3 passes décisives pour 16,9 d’évaluation en 35 minutes en EuroLeague. Elle a notamment fait mal à la défense des Flammes Carolo (23 points à 8/17 et 7 passes décisives pour 25 d’évaluation à l’aller, 23 points à 9/13 et 7 passes décisives également au retour, pour 33 d’évaluation cette fois). Le club héraultais l’a décrit de plus comme « un très grand défenseur ».

A l’image de Sami Whitcomb, elle a connu une évolution continue et sort juste de sa première saison WNBA, à Washington. Avec les Mystics, elle a remporté le titre, comme Whitcomb (à Seattle) un an plus tôt. La native de Roxbury (Massachusetts) y tenait cependant un rôle mineur (1,7 point en moins de 5 minutes par match, sur 15 entrées).

Elle ne jouera qu’en LFB

Après cette expérience WNBA, l’Américaine au passeport letton (et donc bosman) a rejoint le club turc de Botas avec qui elle a pris part au tour préliminaire de l’EuroLeague. Elle n’y a finalement joué que six matchs et vient d’être remplacée sur place par la Suédoise Frida Eldebrink. Après une pause d’un mois, elle va retrouver les parquets européens début 2020 au sein d’un club ambitieux et bien lancé (5 victoire et 3 défaites en EuroLeague, 7 victoires et 2 défaites en LFB). Le club ayant déjà trois joueuses étrangères (Williams, Mavunga et Whitcomb), elle ne pourra cependant que prendre part aux joutes du championnat de France.

L’effectif actuel de Lattes-Montpellier :

  • Poste 1 : Romane Bernies et Alix Duchet
  • 2/1 : Shey Peddy
  • 2/3 : Sami Whitcomb
  • 3 : Ornella Bankolé
  • 4/3 : Gabby Williams et Diandra Tchatchouang
  • 4 : Laëtitia Kamba
  • 5/4 : Stephanie Mavunga et Marie-Michelle Milapie

par

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires