La Lituanie reste en vie, Giannis Antetokounmpo puissance 41

Crédit photo : FIBA

Grâce à son large succès face à la Hongrie, la Lituanie reste en course pour les phases finales. Des phases finales que sont assurées de disputer l'Espagne, la Turquie, la Pologne et la Finlande. Pendant ce temps, Giannis Antetokounmpo continue de marcher sur cet EuroBasket 2022.

Après trois courtes défaites, la Lituanie se devait de battre la Hongrie ce mardi pour rester en vie à l’EuroBasket. C’est chose faite. Face à la lanterne rouge du groupe B – privée de son leader Adam Hanga -, les Lituaniens n’ont pas eu de mal à se détacher (48-33 à la pause) pour l’emporter 87 à 64. La paire Jonas Valanciunas – Domantas Sabonis a cumulé 40 points à 17/20 aux tirs et 16 rebonds en 43 minutes. Ce mercredi, la sélection de Kazys Maksvytis affrontera la Bosnie-Herzégovine dans une rencontre qui s’apparente à un 1/16e de finale puisque le vainqueur finira quatrième du groupe B et se qualifiera donc en 1/8e de finale.

L’Espagne, la Turquie, la Pologne et la Finlande en 1/8e

Dans le groupe A, l’Espagne a réagi après sa défaite de dimanche contre la Belgique. La Roja a facilement battu (jusqu’à +27) le Monténégro 82 à 65. De quoi jouer une finale pour la première place de la poule ce mercredi face à la Turquie, qui a battu la Belgique plus tôt dans la journée.

Dans le groupe C, la première place est actée pour la Grèce. Portée par un immense Giannis Antetokounmpo (41 points à 13/18 aux tirs, 9 rebonds et 2 passes décisives pour 43 d’évaluation en 27 minutes), la sélection de Dimitris Itoudis a été accrochée pendant 25 minutes par l’Ukraine – arrivée à ce match invaincue -, au point d’être derrière à la mi-temps (39-46). Mais elle est revenue avant de s’envoler au score pour finir à +20 (99-79).

Enfin, dans le groupe D, la Pologne et la Finlande se sont qualifiées pour les 1/8e de finale. La Pologne a eu peur contre les Pays-Bas. Mais une bonne fin de rencontre (27-15 dans le dernier quart-temps) leur a permis de l’emporter 75 à 69. La Finlande a elle été plus sereine (39 minutes en tête) grâce à sa star, Lauri Markkanen (34 points à 9/20 et 10 rebonds en 34 minutes). Battue 98 à 88, la Tchéquie espère qu’Israël va s’incliner face à la Serbie à son tour ce mardi soir. Si tel est le cas, alors le vainqueur d’Israël – Tchéquie sera la quatrième équipe de la poule D qualifiée pour les 1/8e.

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Gabriel Pantel-Jouve

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires