L’ASVEL renversante à Bologne

Crédit photo : EuroLeague

L’ASVEL a signé sa deuxième victoire consécutive en EuroLeague en s'imposant 84-79 en Italie face à la Virtus Bologne. Les hommes de T.J. Parker confirment leur regain de forme après la victoire à domicile face à Vitoria.

Tous deux, sur une belle dynamique, l’ASVEL et Bologne se rencontraient ce vendredi soir en Italie dans le cadre de la sixième journée d’EuroLeague. Sur le parquet de la Paladozza Arena, les Villeurbannais sont revenus de l’enfer après avoir été menés de 19 points dans le 2e quart-temps. Les hommes de T.J. Parker ont signé leur deuxième victoire charnière consécutive en EuroLeague.

Pourtant, les Villeurbannais étaient bien mal embarqués. Totalement, hors de leur sujet durant toute la première partie de la rencontre, les hommes de T.J. Parker ont totalement sombré dans le deuxième quart-temps en encaissant un 20-5 en l’espace de cinq minutes. Menés de 19 longueurs, les Rhodaniens se sont employés pour revenir dans la partie, mais en vain. Bologne rentrait aux vestiaires avec une avance confortable de 14 unités (50-36, 20’).

L’ASVEL a inversé la vapeur

Au retour sur le parquet, les Rhodaniens ont montré un tout autre visage. Leur défense retrouvée, ils n’ont encaissé que 14 points dans le troisième acte et ont pu compter sur une belle adresse pour renverser les Italiens. Portés par Jonah Mathews (16 points) et Amine Noua (14 points, 2 rebonds et 2 passes décisives pour 14 d’évaluation), les Villeurbannais sont repassés devant à l’entame du dernier acte (64-65’, 32’). Lyon-Villeurbanne a continué sur sa lancée, mais n’a rien lâché face aux sauts d’humeurs des Italiens. David Lighty (16 points, 4 rebonds, 4 passes décisives et 3 interceptions pour 25 d’évaluation) s’est élevé derrière l’arc et a été le détonateur d’un 8-0 dans les tout derniers instants pour enterrer les derniers espoirs de Milos Teodosic (14 points) and co (74-80, 39’).

Avec une deuxième victoire d’affilée en EuroLeague, les Villeurbannais continuent sur leur bonne dynamique après un début de saison poussif et équilibrent leur bilan européen avec 3 victoires et 3 défaites. 

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

 

par

TAG

Qui a écrit ce papier ?

Théo Tetard

BEBASKET

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

commentaires