Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Camps

Le Mans réussit brillamment son retour face à Peristeri

Basketball Champions League - Pour son retour en BCL depuis sa dernière apparition au tour principal en 2019, Le Mans s'est largement imposé contre le club grec de Peristeri (96-68).
Le Mans réussit brillamment son retour face à Peristeri
Crédit photo : BCL

La première parenthèse européenne de la saison pour Le Mans pourrait avoir un effet bénéfique. En difficulté sur ce début de saison en Betclic ELITE (3 victoires – 4 défaites), le MSB a pu retrouver de la confiance ce mardi à l’occasion de la 1re journée de BCL. Face au club grec de Peristeri, entraîné par un certain Vassilis Spanoulis, les Manceaux se sont largement imposés à Antarès (96-68).

Le meilleur match du Mans cette saison

D’entrée, Le Mans s’est rendu la tâche facile ce mardi soir à Antarès. Après un premier-quart-temps accomplie (30-18) de par un collectif retrouvé (huit joueurs à 6 points ou plus), les Manceaux n’ont pas relâché leurs efforts. Avec un Nate Mason incisif (17 points, 5 passes et 1 perte de balle) le MSB comptait près de 20 points d’avance à la pause (57-39).

Face à une équipe grecque qui n’a toujours pas gagné cette saison (deux défaites en championnat), Le Mans étouffait défensivement son adversaire et ne laissait aucune opportunité de revenir (23/24 aux lancers-francs, seulement 9 pertes de balles). De quoi pouvoir contrôler sereinement la partie jusqu’au bout en s’imposant avec une très large marge de près de 30 points (96-68).

Pour son retour en BCL depuis sa dernière apparition au tour principal en 2019, Le Mans a ravi Antarès et s’est redonné de la confiance avant de retrouver le championnat de France. Ce sera ce samedi (18h30) pour un derby face à Cholet.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion