Logo Bebasket
Recherche
Recherche
Logo Bebasket
  • À la une
  • Betclic Élite
  • Pro b
  • National
  • Coupes d'Europe
  • Équipe de France
  • Jeunes
  • Féminines
  • Interviews
  • Hooper
  • Joueurs

Les Boston Celtics domptent de nouveau les Dallas Mavericks

NBA - Boston mène désormais 2 victoires à 0 en finale des playoffs NBA face à Dallas après leur victoire lors du match 2 (105-98).
Les Boston Celtics domptent de nouveau les Dallas Mavericks

Jrue Holiday et Boston mènent 2 victoires à 0 en fianle des playoffs NBA.

Crédit photo : DR

Les Boston Celtics ont enchaîné une deuxième victoire consécutive face aux Dallas Mavericks en finale des playoffs NBA, s’imposant cette fois-ci 105-98. Cette victoire porte leur avance à 2-0 dans la série, consolidant leur position dominante et rapprochant l’équipe de son 18e titre de champion NBA.

Début prometteur pour Dallas :

Les Mavericks ont commencé le match en attaquant la défense de Boston avec plus d’agressivité qu’au match 1, grâce à un duo Luka Doncic – Kyrie Irving efficace (16 points à 6/18 aux tirs). Cette nouvelle stratégie leur a permis de prendre rapidement l’avantage (13-6). Cependant, malgré une période de quatre minutes sans marquer pour Dallas, Boston n’a pas su capitaliser sur cette opportunité, avec un pourcentage de réussite catastrophique à 3-points (1/9) et un démarrage difficile pour Jayson Tatum et Jaylen Brown (1/7 aux tirs).

Luka Doncic a mené l’attaque des Mavericks avec 13 points sur les 28 inscrits par son équipe dans le premier quart-temps. Grâce à l’entrée en jeu de Kristaps Porzingis (12 points) et un parfait 10/10 aux lancers francs, Boston est resté à portée de tir à la fin du premier quart-temps (28-25).

Un chassé-croisé intense :

Luka Doncic a continué de mettre la pression sur la défense de Boston en marquant les sept premiers points du deuxième quart-temps, permettant à Dallas de creuser l’écart (35-29). Les Celtics ont répliqué par une série de neuf points consécutifs grâce à des contributions de Jayson Tatum, qui a également distribué plusieurs passes décisives.

Les deux équipes se sont ensuite livrées à un chassé-croisé jusqu’à la mi-temps. Jrue Holiday (26 points, 11 rebonds) a trouvé des opportunités en ligne de fond, et Doncic a trouvé à plusieurs reprises Derrick Jones Jr. pour maintenir l’équilibre. Une passe décisive clé de Jayson Tatum a permis à Holiday de marquer à 3-points, donnant aux Celtics une légère avance à la pause (54-51).

Accélération en deuxième mi-temps :

Jason Kidd a tenté deux changements tactiques en début de deuxième mi-temps, en utilisant Daniel Gafford (13 points, 9 rebonds) en attaque poste bas et en optant pour une défense de zone 3-2. Toutefois, Boston a intensifié son jeu, forçant trois pertes de balle de Doncic et lançant un run de 15-4 grâce à Tatum, Holiday et Brown, creusant un écart de 13 points (80-67).

Dallas a tenté de réagir avec un tir à 3-points de Dante Exum et des lancers francs de P.J. Washington (17 points, 7 rebonds) et Kyrie Irving, mais un buzzer beater spectaculaire de Payton Pritchard a redonné un avantage solide à Boston (83-74).

La défense de Boston, un atout décisif :

La défense des Celtics a encore une fois joué un rôle crucial. Ils ont maintenu la pression sur les Mavericks, limitant leur efficacité à 3-points et perturbant leurs schémas offensifs. Luka Doncic, malgré un début impressionnant, a montré des signes de fatigue en deuxième mi-temps, perdant cinq ballons et ne marquant que 3 points dans le dernier quart-temps.

Conclusion et perspectives :

Cette deuxième victoire montre la supériorité de Boston dans cette série jusqu’à présent. Les Celtics, avec une performance collective solide et une défense implacable, semblent bien partis pour remporter le titre. Pour Dallas, le retour à domicile sera crucial. Ils devront ajuster leur stratégie et trouver des moyens de soutenir efficacement Doncic pour espérer renverser la situation. Le prochain match au Texas sera déterminant pour les Mavericks, qui doivent impérativement éviter un déficit de 3-0. La série reste ouverte.

Commentaires


Veuillez vous connecter afin de pouvoir commenter ou aimer
Connexion